Inconnu à cette adresse (Kathrine Kressman Taylor)

Nouvelle épistolaire de l’américaine Kathrine Kressman Taylor (1906 – Juillet 1996), publiée la première fois en 1938.

 

 

Quatrième de couverture:

Mon cher Max… Mon cher Martin… Du 12 novembre 1932 au 18 mars 1934, entre l’Allemagne et les États-Unis, deux amis s’écrivent. Max, l’Américain, parle de sa solitude depuis le départ de son ami; Martin, l’Allemand, lui raconte sa nouvelle vie dans une Allemagne qu’il ne reconnaît plus tant elle est défigurée par la misère. Au fil des lettres, inexorablement, Martin et Max s’éloignent l’un de l’autre. D’autant que Max est juif…

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Le cri de la fiancée (Anthony Pastor)

Courte bande dessinée du français Anthony Pastor (1973 – ), publiée le 12 Juin 2014 par Le Monde et SNCF dans le cadre de l’opération les petits polars.

 

 

Présentation: 

Le chalet ne change pas, la montagne non plus, se dit Julien Ravel juste avant le cri. Un hurlement atroce qui vient troubler sa mélancolie et lui glace le sang. Le jeune homme devrait passer son chemin, mais il s’approche de la maison des voisins. Celle des Anthonioz. Personne ne répond, et, bientôt, Julien va regretter de s’être mêlé de cet affrontement familial. Ça ne le regardait vraiment pas. 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

La maison au fond des bois (Maud Tabachnik)

Nouvelle publiée en juillet 2002 pour Elle magazine par la française Maud Tabachnik (12/11/1938-   ).

 

 

Présentation:

Elle a 13 ans et vit avec son père et son chien dans une maison loin de tout, tapie dans la forêt. Six ans auparavant, sa mère a été assassinée. Devant elle.

Une nuit d’orage, deux évadés surgissent, des hommes dangereux, prêts à tout.

Elle vivait la douleur, mais, aujourd’hui, elle a la haine.

 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite