Si je reste (Gayle Forman)

Publié en 2009 par l’américaine Gayle Forman. La traduction de Marie-France Girod est parue en France en 2009 chez Oh! éditions.

 

 

 

Quatrième de couverture:

Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis…

Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes: d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

Si je reste est une merveilleuse histoire d’amour, mais aussi un livre qui nous fait réfléchir à l’essentiel, à la place de l’amour et du bonheur, à tous ces liens avec nos proches auxquels on s’habitue et qui sont pourtant le vrai trésor de nos vies. 

 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Cinq tours jusqu’au Paradis (John Bingham)

Publié en 1953 par le britannique John Bingham (03/11/1908 – 06/08/1988) sous le titre Five Roundabouts to Heaven. La traduction française par Jean-Noël Chatain parait en 2008 aux éditions Michel Lafon dans la collection Polar, préfacé par John Le Carré.

 

 

Présentation de l’éditeur:

« Il ne me vint jamais à l’esprit que Bartels pût un jour devenir un homme dangereux. À l’époque, c’était un gars très gentil, avec le cœur sur la main. »

Lorsque son vieil ami Philip Bartels l’appelle pour lui demander conseil, Peter Harding est à mille lieues de s’imaginer qu’ils sont tous deux sur le point de prendre une décision qui va bouleverser leur existence. Car depuis qu’il a rencontré l’ardente Lorna, le paisible et respectable « Barty » a prévu de mettre un terme à son mariage. Toutefois, comme il l’explique à Harding, son attachement pour sa femme l’empêche de la quitter. Harding aurait peut-être dû lui prodiguer ses conseils et s’en aller tranquillement. Mais le destin a voulu que lui-même croise Lorna ce jour-là…

« Ce roman constitue l’une des œuvres maîtresses de l’un des plus célèbres maîtres du polar britannique.  La magie de l’œuvre de John Bingham réside dans une qualité que nous cherchons en chaque auteur, trop souvent en vain : une maîtrise absolue du “paysage intérieur” de ses personnages, observé avec la perspicacité d’un œil pétri d’humanité mais fabuleusement incisif. »

John Le Carré

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Notre Dame de Paris – 1482 (Victor Hugo)

Publié en 1831 par le français Victor Hugo (26/02/1802 – 22/05/1885).

 

Victor Hugo source: Wikipédia

Victor Hugo source: Wikipédia

 

 

Présentation:

Le 6 janvier 1482, jour de la fête des Fous, on donne dans la grande salle du Palais de Justice de Paris un mystère du poète Gringoire, alors que sur le parvis de Notre-Dame danse la bohémienne Esmeralda. Quasimodo, le sonneur disgracieux de la cathédrale, essaie de l’enlever sur l’ordre de l’archidiacre Claude Frollo. Le capitaine Phoebus de Châteaupers la sauve. Esmeralda, elle, sauve en l’épousant Gringoire, prisonnier des truands alors qu’il s’était égaré dans la cour des Miracles… Le hideux Quasimodo vit au milieu de ses cloches. Mis au pilori pour avoir attaqué Esmeralda, il en tombe amoureux quand elle vient lui offrir à boire…

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Résolution pour la nouvelle année

Je sais qu’il est un peu tôt – ou vraiment très tard selon le point de vue – pour prendre de bonnes résolutions. Face à ma Pile à Lire qui n’en finit pas de grossir, j’ai décidé, en cette fin d’année, de me lancer une sorte de challenge personnel. Rien d’insurmontable, puisque j’ai tout simplement tiré au sort douze titres que je m’engage à lire en 2017, un pour chaque mois. Quels sont-ils? Les voici:

Lire la suite

Complètement cramé (Gilles Legardinier)

Roman de l’écrivain français, Gilles Legardinier (1965 -). Publié en 2012 chez Fleuve Noir.

 

 

Présentation de l’éditeur:

Lassé de tout, Andrew Blake quitte l’Angleterre et se fait embaucher comme majordome en France, au Domaine de Bauvillier. Confronté à de surprenantes personnalités – sa patronne, Odile la cuisinière, Manon, ou encore Philippe le régisseur -, lui croyait en avoir fini avec l’existence va être obligé de tout recommencer…

 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Vingt mille lieues sous les mers (Jules Verne)

Publié en deux parties en 1869-1870, il s’agit d’un roman du français Jules Verne (8/02/1828 – 24/03/1905).

 

 

20000 lieues sous les mers - Hetzel

Présentation Ebook libres et gratuits:

Ce roman, parmi les plus célèbres et des plus traduits de notre littérature, apparaît sans conteste comme une des oeuvres les plus puissantes, les plus originales et les plus représentatives de Jules Verne. Tout commence en 1866 : la peur règne sur les océans. Plusieurs navires prétendent avoir rencontré un monstre effrayant. Et quand certains rentrent gravement avariés après avoir heurté la créature, la rumeur devient certitude. L’Abraham Lincoln, frégate américaine, se met en chasse pour débarrasser les mers de ce terrible danger. Elle emporte notamment le professeur Aronnax, fameux ichthyologue du Muséum de Paris, son domestique, le dévoué Conseil, et le Canadien Ned Land, «roi des harponneurs». Après six mois de recherches infructueuses, le 5 novembre 1867, on repère ce que l’on croit être un «narwal gigantesque». Mais sa vitesse rend le monstre insaisissable et lorsqu’enfin on réussit à l’approcher pour le harponner, il aborde violemment le vaisseau et le laisse désemparé. Aronnax, Conseil et Ned Land trouvent refuge sur le dos du narwal. Ils s’aperçoivent alors qu’il s’agit d’un navire sous-marin…

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Le Parfum (Patrick Süskind)

Édité en 1985, sous titré Histoire d’un meurtrier, il s’agit d’un roman de l’allemand Patrick Süskind (29/03/1949 –  ). Il parait en France en 1986 chez Fayard, traduit par Bernard Lortholary. Une adaptation cinématographique a été faite en 2006 par Tom Tykwer.

 

Présentation de l’éditeur:

Au XVIIIe siècle vécut en France un homme qui compta parmi les personnages les plus géniaux et les plus horribles de son époque. Il s’appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance furent épouvantables et tout autre que lui n’aurait pas survécu. Mais Grenouille n’avait besoin que d’un minimum de nourriture et de vêtements, et son âme n’avait besoin de rien.
Or ce monstre de Grenouille, car il s’agissait bel et bien d’un genre de monstre, avait un don, ou plutôt un nez unique au monde et il entendait bien devenir, même par les moyens les plus atroces, le Dieu tout-puissant de l’univers, car « qui maîtrisait les odeurs, maîtrisait le cœur des hommes ».
C’est son histoire, abominable… et drolatique, qui nous est racontée dans Le Parfum, un roman très vite devenu un best-seller mondial, et aujourd’hui porté à l’écran.

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Alice au pays des merveilles (Lewis Carroll)

Publié en 1865, ce roman de Lewis Carroll, pseudonyme de Charles Lutwidge Dodgson (27/01/1832 – 14/01/1898), a été traduit en français en 1869.

Alice au pays des Merveilles   Lewis Carroll   Le Livre de Poche Jeunesse (1998)

Alice au pays des Merveilles Lewis Carroll Le Livre de Poche Jeunesse (1998)

 

Quatrième de couverture:

Assise dans l’herbe un jour d’été, Alice voit passer un lapin blanc qui regarde sa montre et s’écrie: « Je vais être en retard! » Elle le suit dans son terrier et tombe dans un monde extraordinaire: elle rapetisse, grandit, fait la course avec des animaux, berce un bébé qui se change en cochon, rencontre une Reine de Cœur qui a un sale caractère…

Alice, rêves-tu? Réveille-toi! L’aventure pourrait mal tourner… 

Ce que j’en pense:

Dans ce classique de la littérature anglaise, tout n’est qu’absurde et jeux de mots. Dans nos rêves, nous sommes souvent confrontés à des situations étranges, et l’auteur se sert du rêve – ou du cauchemar- d’Alice pour critiquer ses contemporains. Toute logique a disparu, tous les personnages semblent fous, leurs dialogues étant parfois déconcertants. Sans parler de la Reine de Cœur sans cœur qui veut décapiter tout le monde, mais à qui personne n’obéit malgré la peur qu’elle inspire.

 

 

Lecture faite dans le cadre de la Lecture Commune Oxford organisée par Nathalie (voir son avis).

DSC03964

Titre: Alice au pays des Merveilles (Alice’s Adventures in Wonderland)

Auteur: Lewis Carroll

Première publication: 1865

Édition présentée: Le Livre de Poche jeunesse, 1998

Traduit de l’anglais par André Bay

Illustré par Rico Lins

ISBN: 9782013216289

Disponible en numérique et en audio (libre de droits)

 

Cette lecture compte pour le Challenge ABC 2014

challenge abc 2013

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mars 2014 – Le mois argentin

J’ai été récemment gentiment invitée à participer à une lecture commune autour de l’Argentine par Denis du blog Bonheur de Lire. Un petit groupe s’est donc formé autour de Denis et Eimelle (du blog Les carnets d’Eimelle ) pour mettre à l’honneur les auteurs argentins (Salon de Paris oblige!). De plus, cela me permettra d’avancer également dans mon challenge perso (pour lequel vous pouvez me rejoindre si le cœur vous en dit!).

Plusieurs lectures communes sont proposées:

Le 10 : Le tunnel d’Ernesto Sabato
Le 20 : Luz ou le temps sauvage d’Elsa Osorio ou Tango ou tout autre livre d’Elsa Osorio
Le 21 : Un livre au choix (libre) pour l’inauguration du salon
Le 25 : Un livre de Laura Alcoba

J’ai opté pour un livre au choix. Il s’agit du recueil L’Aleph de Jorge Luis Borges. Peut-être ferai-je coup double avec Le Livre de sable du même auteur, tout dépendra de mon emploi du temps!

Vous pouvez retrouver une liste d’auteurs argentins ici ou .

Vous pouvez rejoindre ce groupe sympathique sur Facebook. De plus, Eimelle propose un challenge Amérique du Sud – Amérique Latine à durée illimitée. L’occasion de découvrir de nouveaux auteurs!

Mars 2014 Le mois Argentine

Mars 2014
Le mois Argentine

Rendez-vous sur Hellocoton !