Christine (Stephen King)

Roman de l’américain Stephen King (21/09/1947 –   ), publié en 1983. La publication de la traduction française de Marie Milpois date de 1984 chez Albin Michel.

 

 

Christine de Stephen King - Livre de Poche - 2005

Présentation de l’éditeur:

Christine est belle, racée, séduisante.
Elle aime les sensations fortes, les virées nocturnes et le rock n’roll des années héroïques. Depuis qu’elle connaît Arnie, elle est amoureuse. Signe particulier : Christine est une Plymouth « Fury », sortie en 1958 des ateliers automobiles de Detroit.
Une seule rivale en travers de sa route : Leigh, la petite amie d’Arnie…
Ce roman légendaire de Stephen King, rythmé par la musique de Chuck Berry et de Janis Joplin, a déjà pris place parmi les classiques de l’épouvante.

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Si je reste (Gayle Forman)

Publié en 2009 par l’américaine Gayle Forman. La traduction de Marie-France Girod est parue en France en 2009 chez Oh! éditions.

 

 

 

Quatrième de couverture:

Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis…

Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes: d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

Si je reste est une merveilleuse histoire d’amour, mais aussi un livre qui nous fait réfléchir à l’essentiel, à la place de l’amour et du bonheur, à tous ces liens avec nos proches auxquels on s’habitue et qui sont pourtant le vrai trésor de nos vies. 

 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

The Cruelty T1 (Scott Bergstrom)

Roman Young Adult de l’américain Scott Bergstrom, publié en 2017. Hachette Romans distribue dès le 1er Février 2017 la traduction française d’Alice Delarbre.

 

 

Présentation de l’éditeur:

Gwendolyn Bloom a à peine sept ans lorsque sa mère est assassinée sous ses yeux, et dix-sept lorsque son père disparaît brutalement, à la même date. Cette nouvelle épreuve s’accompagne d’une découverte accablante : son père n’est pas un diplomate, comme elle l’a toujours cru, mais un espion travaillant pour le FBI, dont les alliés semblent s’être retournés contre lui, après l’avoir accusé d’être passé à l’ennemi. Désespérée, Gwendolyn décide de partir seule à la recherche de son père qui, elle en est sûre, a été enlevé et reste vivant… Commence alors pour elle une longue traque dans les recoins les plus sombres et les plus dangereux d’Europe. Suivant les indices que son père lui a laissés, à Paris, Berlin puis Prague, Gwendolyn croise les pires spécimens de l’espèce humaine. Et surtout elle comprend très vite que, pour survivre à la cruauté de son un ennemi, il faut devenir plus cruel que lui. 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

C’est pas ma faute si je sais tout (Mon journal grave nul T8) (Jim Benton)

Récit jeunesse, huitième volume de la série Mon journal grave nul par l’américain Jim Benton (25/03/1960 –   ). Publié en 2009.

 

 

Présentation de l’éditeur:

 » Cher toi, M. Ernest nous a donné un nouveau devoir en cours de français. Figure-toi qu’il veut qu’on tienne un journal pendant presque trois semaines. Ça semble simple, comme ça, mais il y a un piège: tout le monde va pouvoir le lire, ce journal ! En fait, M. Ernest nous a expliqué que la vieille Mme Pelletier, la médiathécaire (ce qu’on appelait une bibliothécaire quand elle a été embauchée, à l’époque où les livres venaient d’être inventés) va taper nos journaux écrits à la main et les mettre à la bibliothèque, où tout le monde va pouvoir les lire sans même demander la permission. Mais c’est une violation très claire du Secret Sacré du Journal Intime! « 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Inconnu à cette adresse (Kathrine Kressman Taylor)

Nouvelle épistolaire de l’américaine Kathrine Kressman Taylor (1906 – Juillet 1996), publiée la première fois en 1938.

 

 

Quatrième de couverture:

Mon cher Max… Mon cher Martin… Du 12 novembre 1932 au 18 mars 1934, entre l’Allemagne et les États-Unis, deux amis s’écrivent. Max, l’Américain, parle de sa solitude depuis le départ de son ami; Martin, l’Allemand, lui raconte sa nouvelle vie dans une Allemagne qu’il ne reconnaît plus tant elle est défigurée par la misère. Au fil des lettres, inexorablement, Martin et Max s’éloignent l’un de l’autre. D’autant que Max est juif…

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Pénitence (Philip Kerr)

Roman de l’écrivain britannique Philip Kerr (22/02/1956 –   ), publié en 2013 sous le titre Prayer. Il paraît en France chez JC Lattès Le Masque le 15 février 2017.

 

 

penitence

Présentation de l’éditeur:

« Terriblement alléchant, sincèrement effrayant et délicieusement diabolique ! »
The Observer
 
Gil Martins est un agent du FBI qui lutte contre le terrorisme depuis Houston, Texas. Il est le témoin quotidien d’actes de violence perpétrés par des extrémistes de toutes sortes. Autrefois croyant, la réalité cruelle de son travail le porte à remettre en question l’existence de Dieu, ce qui provoque de fortes tensions avec sa femme, Ruth.
   Lorsque plusieurs personnalités athées – dont un professeur de biologie, un obstétricien et un journaliste – sont victimes d’attentats aussi étranges qu’inexpliqués, Martins lance une enquête malgré le scepticisme de ses supérieurs. Ses recherches l’amènent à l’Église Izraël, où une jeune membre de sa congrégation, terrifiée, est convaincue que les victimes ont été tuées par leurs prières. Martins doute de sa santé mentale mais quand cette dernière est retrouvée morte à son tour, il découvre chez elle une liste de noms ; une liste de toutes les victimes jusque-là… et bien d’autres encore.
   Déterminé à arrêter cette barbarie, Gil Martins s’approche de la source des prières et semble devenir lui-même la cible d’un Dieu vengeur. Sa seule planche de salut sera de faire pénitence…

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Charlie (Stephen King)

Publié en 1980, il s’agit du sixième roman de l’américain Stephen King (21/09/1947 –   ). La première publication française remonte à 1984.

 

 

charlie

Quatrième de couverture:

 D’où vient l’inquiétant pouvoir de la petite Charlie McGee -celui d’enflammer à distance les choses comme les êtres ? Et pourquoi cette innocente fillette de sept ans est-elle poursuivie avec tant d’acharnement par les services secrets américains ?
     En fait, avec son père, Charlie compte bien mettre tout en oeuvre pour leur échapper, dût-elle pour cela utiliser ses dons de pyrokinésie. Car elle sait que les hommes qui la recherchent sont sans pitié. Preuve en est le sort qu’ils ont réservé à sa mère retrouvée morte après avoir été atrocement torturée…
     A mi-chemin entre fantastique et suspense, Stephen King évoque autant dans ce roman les délicates notions de pouvoir, de secret et de raison d’Etat que les dangers d’utiliser des cobayes humains à des fins d’expérimentation scientifique.

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Le pays de demain (Michel Bernardot)

Roman du français Michel Bernardot, publié en octobre 2016 aux éditions l’Harmattan.

 

 

Présentation de l’éditeur:

Ce livre suit la double trace d’un écrivain de notre époque, entrecroisée avec celle de deux de ses ancêtres dans la Franche-Comté dévastée par la guerre de Sept Ans, des séquelles de deux siècles de tumultes qui auront conduit un jeune couple à délaisser la ferme familiale pour participer à l’aventure de l’industrie charbonnière naissante à la fin du XVIIIe siècle. Une histoire picaresque, un road movie depuis les mines de houille et d’argent des Vosges comtoises jusqu’à celles des Appalaches en passant par l’immense bassin minier des Cévennes alésiennes. Le bisaïeul du narrateur poussera même jusqu’au versant ouest des montagnes Rocheuses à la poursuite de ses chimères américaines avant de revenir terminer son existence sur la terre de ses pères.

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

La vieille dame qui avait vécu dans les nuages (Maggie Leffler)

Troisième roman de l’américaine Maggie Leffler, publié le 3 Mai 2016 chez Harper Collins. Sa distribution en France a commencé le 2 Novembre 2016.

 

 

Présentation de l’éditeur:

A 87 ans, Mary Browning sent que le temps est venu pour elle de raconter son histoire et les secrets qu’elle garde enfouis depuis de si longues années. En fait, depuis le jour où un parachutiste est tombé dans le jardin de ses parents, faisant éclore son rêve : devenir aviatrice. Cette passion, Mary l’a vécue intensément, à chaque seconde de sa vie. Mais, en retour, elle a payé le prix fort, allant jusqu’à renier ses origines juives et sa famille pour suivre son destin. 
A qui confier et transmettre le récit de ce qui fut à la fois son feu sacré et sa grande faute ? La réponse arrive en la personne d’une très jeune fille. En elle, Mary croit retrouver les traits de Sarah, sa sœur adorée qu’elle a dû abandonner. Un signe du destin qui marque le début d’une amitié aussi belle qu’improbable, faite de confidences et de récits extraordinaires jusqu’à l’émouvante révélation finale…

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Opération Seawolf (Michael DiMercurio)

Roman de l’américain Michael DiMercurio, publié en 1993.

 

 

img030

Quatrième de couverture:

En 1997, la guerre civile oppose, en Chine, l’Armée populaire de libration au Nouveau Kuo-min-tang, soutenu par les Japonais. Les rebelles s’apprêtent à lancer l’offensive finale sur Pékin…

Les services de renseignements américains ne fonctionnent plus: l’ambassade et les consulats ont été fermés, les journalistes chassés ou exécutés. Washington décide d’envoyer sur place le Tampa, un sous-marin doté d’outils d’espionnage ultrapuissants. Hélas, le bâtiment est très vite repéré par les Chinois, attaqué par avion et arraisonné. Tout l’équipage est fait prisonnier.

Pour essayer de récupérer le Tampa, l’amiral Donchez envisage alors la mission de la dernière chance: faire intervenir le Seawolf, le sous-marin nucléaire le plus moderne et le plus indétectable du monde…

Spécialiste des technologies de pointe en matière d’armement, diplômé de l’Académie navale d’Annapolis, Michael DiMercurio a servi à bord du sous-marin Hammerhead. Auteur de trois romans, il s’est affirmé en quelques années comme l’un des maîtres du « technothriller ».

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite