La fille d’avant (J.P. Delaney)

Publié le 24 Janvier 2017 sous le titre the girl before, il s’agit d’un thriller psychologique publié sous le pseudonyme de J.P. Delaney. La publication française date du 8 Mars 2017 aux éditions Mazarine, traduit de l’anglais par Jean Esch.

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d’oeuvre de l’architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu’Emma, la locataire qui l’a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.
Alors qu’elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s’engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes… et vit dans la même terreur que la fille d’avant.

 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Complètement cramé (Gilles Legardinier)

Roman de l’écrivain français, Gilles Legardinier (1965 -). Publié en 2012 chez Fleuve Noir.

 

 

Présentation de l’éditeur:

Lassé de tout, Andrew Blake quitte l’Angleterre et se fait embaucher comme majordome en France, au Domaine de Bauvillier. Confronté à de surprenantes personnalités – sa patronne, Odile la cuisinière, Manon, ou encore Philippe le régisseur -, lui croyait en avoir fini avec l’existence va être obligé de tout recommencer…

 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Red Rising (Red Rising #1) (Pierce Brown)

Premier roman de la trilogie Red Rising de l’américain Pierce Brown (28/01/1988 –  ), il a été publié en Janvier 2014. Il paraît en Juin 2015 en France chez Hachette Romans.

 

Présentation de l’éditeur:

« J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »

Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.
Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature.
Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite