La maison au fond des bois (Maud Tabachnik)

Nouvelle publiée en juillet 2002 pour Elle magazine par la française Maud Tabachnik (12/11/1938-   ).

 

 

Présentation:

Elle a 13 ans et vit avec son père et son chien dans une maison loin de tout, tapie dans la forêt. Six ans auparavant, sa mère a été assassinée. Devant elle.

Une nuit d’orage, deux évadés surgissent, des hommes dangereux, prêts à tout.

Elle vivait la douleur, mais, aujourd’hui, elle a la haine.

 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Cinq histoires de dauphins (collectif)

Paru initialement en 2002, cet ouvrage collectif a fait l’objet d’une réédition en 2013 aux éditions Fleurus dans la collection Z’azimut. Les textes sont signés Katherine Quenot, Pascal Deloche et Barbara Castello, Giorda, Patrick Cappelli et Emmanuel Viau.

 

histoires-dauphins

Présentation de l’éditeur:

Cinq histoires courtes pour aider Hugo à sortir de son mutisme grâce à Astrée, enquêter sur les blessures étranges d’un dauphin échoué sur la plage, nager en eaux profondes avec les créatures géantes qui sèment la terreur, tenter de dresser un malicieux dauphin en pleine mer, quitter les côtes vietnamiennes en bateau pour rejoindre la France…

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Les vikings (Régis Boyer)

Publié en Novembre 2002 aux éditions Perrin, cet essai du français Régis Boyer (25/06/1952 –  ) démêle le vrai du faux concernant les croyances populaires sur la civilisation viking.

 

les vikings

 

Présentation de l’éditeur:

Nourri de vagues réminiscences médiévales et des récits fantasmatiques détachés de leur contexte, exacerbé au XIXè siècle par les aspirations nationalistes des pays scandinaves, le mythe du Viking cruel et sanguinaire est tenace. Régis Boyer, en s’appuyant sur les documents les plus solides (archéologie et sources strictement contemporaines de la civilisation viking), démêle toutes les confusions et les erreurs qui s’attachent à ce peuple que l’on croyait barbare et dont il révèle les qualités humaines.

Pourquoi et comment ces hommes se sont-ils déplacés dans toute l’Europe, de 800 à 1050 environ? A la faveur de quelles circonstances ont-ils pu s’installer à l’est comme à l’ouest – pays scandinaves, Groenland, Normandie, Angleterre – , et se voir offrir l’administration de leurs nouveaux territoires? Comment ont-ils fondé l’Etat russe? Qu’ont-ils apporté à l’Occident? Auraient-ils pu découvrir l’Amérique?

Si les Vikings n’étaient pas les guerriers invincibles que l’on croyait, il demeure que leur migration est un point des temps forts de l’histoire de l’Occident, et qu’elle continue de surprendre.

 

 

Régis Boyer fut directeur de l’Institut d’études scandinaves qu’il fonda à l’Université de Paris IV-Sorbonne, dont il est professeur émérite. Il a publié de très nombreux ouvrages sur la civilisation et l’histoire de l’Islande, ainsi que sur l’art viking dont il est un spécialiste incontesté.

 

 

Ce que j’en pense: Lire la suite

Les chevaliers d’Émeraude T1: le feu dans le ciel (Anne Robillard)

Premier tome d’une série comptant douze volumes, le feu dans le ciel est un roman de fantasy de la québécoise Anne Robillard (09/02/1955 –  ), publié au Canada en octobre 2002.

 

Le feu dans le ciel Anne Robillard Michel Lafon (Mars 2008)

Le feu dans le ciel
Anne Robillard
Michel Lafon (Mars 2008)

 

Quatrième de couverture: 

L’Empereur Noir, Amecareth, a levé ses armées monstrueuses pour envahir les royaumes du continent d’Enkidiev. Bientôt, la terre de Shola subit les attaques féroces des sinistres dragons et des impitoyables hommes-insectes. Pourquoi les troupes d’Amecareth reviennent-elles sur le continent après des siècles de paix, mettant à feu et à sang le royaume glacé de Shola?

Les sept Chevaliers d’Émeraude – six hommes et une femme – sont les seuls à pouvoir percer ce mystère, inverser le destin et repousser les forces du Mal. Ils devront pour cela accomplir l’étrange prophétie qui lie Kira, une petite fille de deux ans, au sort du monde.

 

Ce que j’en pense: 

En lisant la quatrième de couverture, je pensais trouver là une lecture fantasy comme il en existe tant maintenant. J’avais tort! Ici, je n’ai pas trouvé un des stéréotypes du genre: le héros orphelin. En effet, bien que le chevalier Wellan soit davantage mis en avant, nous avons ici sept chevaliers, dont une femme, formés pour protéger le continent d’Enkidiev, mais tous ayant encore leurs parents. Malgré quelques détails qui m’ont paru un peu tirés par les cheveux – c’est pratique quand on crée entièrement un univers – ( pour ne rien dévoiler, je dirais simplement que cela concerne Fan de Shola), j’ai été absorbée par ma lecture jusqu’à la dernière page!

Les personnages ont une psychologie simple, chacun ayant ses qualités et ses défauts, ce qui est un peu dommage. J’aurais préféré des chevaliers plus complexes, plus difficiles à cerner. Peut-être est-ce parce qu’il s’agit de romans jeunesse? Mais l’écriture est agréable, fluide, et comme je l’ai dit précédemment, on se laisse facilement embarquer dans les aventures de ces chevaliers.

Et cette fin!! Argh!! Une fin qui nous laisse sur notre faim, qui incite à se procurer la suite dans les meilleurs délais!! Je me suis sentie frustrée de ne pas pouvoir découvrir la suite!

Une série qui démarre vraiment bien!

 

 

Le feu dans le ciel

 

Titre: Le feu dans le ciel (Les Chevaliers d’Émeraude #1)

Auteur: Anne Robillard

Première publication: Octobre 2002

Édition présentée: Michel Lafon (2007)

ISBN: 9782749906256

 

Lecture faite dans le cadre du challenge Destination PAL

Destination PAL chez Lili Galipette

Challenge Destination PAL chez Lili Galipette

Rendez-vous sur Hellocoton !