Madame Bovary (Gustave Flaubert)

Publié sous forme de feuilleton en 1856, son auteur, le français Gustave Flaubert (12/12/1821 – 08/05/1880), est jugé en février 1857 pour « outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes mœurs ».

 

 

bovary

Quatrième de couverture:

Jamais Madame Bovary ne fut aussi belle qu’à cette époque… Ses convoitises, ses chagrins, l’expérience du plaisir et ses illusions toujours jeunes, comme font aux fleurs le fumier, la pluie, les vents et le soleil, l’avaient par gradation développée, et elle s’épanouissait enfin dans la plénitude de sa nature. Ses paupières semblaient taillées tout exprès pour ses longs regards amoureux où la prunelle se perdait, tandis qu’un souffle fort écartait ses narines minces et relevait le coin charnu de ses lèvres qu’ombrageait à la lumière un peu de duvet noir. 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Publicités

Histoires extraordinaires (Edgar Allan Poe)

Histoires extraordinaires est un recueil de nouvelles écrites entre 1832 et 1845 par l’américain Edgar Allan Poe (19/01/1809 – 07/10/1849). Ces nouvelles ont été traduites et réunies sous ce titre par Charles Baudelaire en 1856. Selon Wikipedia, le recueil est constitué de:

  • Double assassinat dans la rue Morgue (1841)
  • La Lettre volée (1845)
  • Le Scarabée d’or (1843)
  • Le Canard au ballon (1844)
  • Aventure sans pareille d’un certain Hans Pfaall (1839)
  • Manuscrit trouvé dans une bouteille (1833)
  • Une descente dans le Maelstrom (1841)
  • La Vérité sur le cas de M. Valdemar (1845)
  • Révélation magnétique (1844)
  • Souvenirs de M. Auguste Bedloe (1844)
  • Morella (1835)
  • Ligeia (1838)
  • Metzengerstein (1832)

 

 

histoires-extraordinaires

Quatrième de couverture:

Pénétrante analyse ou extraordinaire intuition du détective amateur Auguste Dupin, qui lit dans les pensées et résout des énigmes?

Les six histoires ici réunies d’Edgar Poe, l’un des fondateurs de la littérature américaine, illustrent pareillement l’étonnant mélange de raison et d’imagination, de méthode et de rêve, de vécu et de désiré qui produit le fantastique…

La traduction du poète Charles Baudelaire a rendu ces histoires célèbres.

 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite