Histoire de Lisey (Stephen King)

Roman de l’américain Stephen King (21/09/1947 –  ), publié en 2006 sous le titre Lisey’s Story. La traduction en français de Nadine Gassie paraît en 2007 aux éditions Albin Michel. Histoire de Lisey a reçu le Prix Bram Stoker du meilleur roman 2007.

 

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Pendant vingt-cinq ans, Lisey a partagé les secrets et les angoisses de son mari. Romancier célèbre, Scott Landon était un homme extrêmement complexe et tourmenté. Il avait tenté de lui ouvrir la porte du lieu, à la fois terrifiant et salvateur, où il puisait son inspiration. À sa mort, désemparée, Lisey s’immerge dans les papiers laissés par Scott, s’enfonçant toujours plus loin dans les ténèbres qu’il fréquentait…

Histoire de Lisey est le roman le plus personnel et le plus puissant de Stephen King. Une histoire troublante, obsessionnelle, bouleversante, mais aussi une réflexion fascinante sur les sources de la création, la tentation de la folie et le langage secret de l’amour. Un chef-d’oeuvre.

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Publicités

Bilan Mars 2018

Que s’est-il passé de beau sur le blog en Mars? Petit récapitulatif!

Tout d’abord, parlons livres! Petit tour d’horizon des petits nouveaux qui sont venus faire grossir ma Pile à Lire. Un seul achat ce mois-ci! Et je ne suis pas peu fière d’avoir su tenir ma bourse! Lequel? Il s’agit de Heq, le chant pour celui qui désire vivre de Jorn Riel, illustré par Benjamin Flao aux éditions Sarbacane.

Lire la suite

La fille du roi des marais (Karen Dionne)

Roman de l’américaine Karen Dionne (1953 –  ), publié en 2017 sous le titre The Marsh King’s Daughter. La traduction en français de Dominique Defert paraît le 7 Mars 2018 aux éditions JC Lattès.

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Enfin, Helena a la vie qu’elle mérite  ! Un mari aimant, deux ravissantes petites filles, un travail qui occupe ses journées. Mais quand un détenu s’évade d’une prison de sa région, elle mesure son erreur  : comment a-t-elle pu croire qu’elle pourrait tirer un trait sur son douloureux passé  ?
Car Helena a un secret  : elle est l’enfant du viol. Sa mère, kidnappée adolescente, a été retenue prisonnière dans une cabane cachée au fond des marais du Michigan, sans électricité, sans chauffage, sans eau courante. Née deux ans plus tard, Helena aimait cette enfance de sauvageonne. Et même si son père était parfois brutal, elle l’aimait aussi… jusqu’à ce qu’elle découvre toute sa cruauté.
Vingt ans après, elle a enfoui ses souvenirs si profondément que même son mari ignore la vérité. Mais aujourd’hui son père a tué deux gardiens de prison et s’est volatilisé dans les marais, une zone qu’il connaît mieux que personne. Malgré la chasse à l’homme lancée par les autorités, Helena sait que la police n’a aucune chance de l’arrêter. Parce qu’elle a été son élève, la seule personne capable de retrouver cet expert en survie, que la presse a surnommé Le Roi des Marais, c’est sa fille.

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Qui je suis (Mindy Mejia)

Roman de l’américaine Mindy Mejia publié en 2017. La traduction française de Jean Esch paraît le 21 Mars 2018 aux éditions Mazarine.

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Hattie Hoffman a passé sa vie à jouer de nombreux rôles  : la bonne élève, la bonne fille, la bonne petite amie. Mais Hattie rêve d’autre chose, quelque chose de plus intense… et qui se révèle extrêmement périlleux. Lorsqu’on découvre son corps sauvagement poignardé, une redoutable onde de choc traverse la ville de Pine Valley.
Très vite, il apparaît que Hattie entretenait une relation secrète, hautement compromettante et potentiellement explosive. Quelqu’un d’autre était-il au courant  ? Et dans ce cas, jusqu’où cette personne était-elle prête à aller pour mettre fin à cette relation ?
Riche en rebondissements, Qui je suis  retrace une année de la vie d’une jeune femme dangereusement fascinante, au cours de laquelle surgissent les secrets les plus sombres d’une petite ville, tandis que Hattie se rapproche peu à peu de sa mort.
Suggestif et tranchant, ce roman examine la frontière entre l’innocence et la culpabilité, l’identité et la duperie. L’amour conduit-il à la découverte de soi… ou à la destruction  ?

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

La coche et autres nouvelles (Michel Bernardot)

Recueil de quatre nouvelles fantastiques du français Michel Bernardot, publié le 2 Février 2018 chez L’Harmattan.

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Cet ouvrage est composé de quatres nouvelles fantastiques. Le lecteur suivra les aventures du narrateur de « la coche » et de son copain Olivier sur les traces d’une amie de jeunesse envoûtée par un jeteur de sort. Il sera également entraîné par « la danseuse » dans la taïga de la république des Komis. Le lecteur pourra suivre les aventures de « la caffre » traquée par des démons depuis l’adolescence. Pour finir, « la natte » retrace l’histoire d’une jeune femme passionnée par la Toison d’or.

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Quand les hirondelles me reviennent (Yann Déjaury)

Roman auto-édité via la plateforme Librinova le 2 Décembre 2016 par le français Yann Déjaury.

 

 

 

 

Présentation:

Après plusieurs heures d’errance, un homme prend conscience qu’il ignore tout de son passé. Qui est-il ? D’où vient-il ? Où va-t-il ? Autant de questions inquiétantes qui ne trouvent aucune réponse cohérente. Son seul exutoire est de continuer le chemin interminable droit devant, poussé par un formidable élan de survie. La rencontre de Marguerite, aubergiste mystérieuse d’âge mûr et de PommePomme, jeune handicapée d’un village de campagne, l’aide à mieux accepter son amnésie. Mais qui sont-elles vraiment ? Sont-elles prêtes à l’aider à retrouver sa vie d’avant ? De rencontres en rebondissements, de joies en déceptions, la vérité finira par s’imposer comme une évidence…

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Bilan Février 2018

Février est terminé. Petit retour en arrière sur ce mois plus court que les autres.

Pourquoi cet article s’appelle désormais bilan et non « Dans ma Pile à Lire »? Et bien parce que je vais aussi parler musique! Peut-être que les prochains s’étofferont encore un peu, je ne sais pas encore, tout dépendra de ce que je ferai au cours du mois en question.

Parlons d’abord des nouveaux livres qui ont rejoint ma Pile à Lire.

Lire la suite

La chute (Albert Camus)

Court roman du français Albert Camus (07/11/1913 – 04/01/1960), Prix Nobel de littérature en 1957, publié aux éditions Gallimard en 1956.

 

 

 

Quatrième de couverture:

Sur le pont, je passai derrière une forme penchée sur le parapet, et qui semblait regarder le fleuve. De plus près, je distinguai une mince jeune femme, habillée de noir. Entre les cheveux sombres et le col du manteau, on voyait seulement une nuque, fraîche et mouillée, à laquelle je fus sensible. Mais je poursuivis ma route, après une hésitation… J’avais déjà parcouru une cinquantaine de mètres à peu près, lorsque j’entendis le bruit, qui, malgré la distance, me parut formidable dans le silence nocturne, d’un corps qui s’abat sur l’eau. Je m’arrêtai net, mais sans me retourner. Presque aussitôt, j’entendis un cri, plusieurs fois répété, qui descendait lui aussi le fleuve, puis s’éteignit brusquement. 

 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Salicande (Les Éveilleurs T1) (Pauline Alphen)

Premier volet de la saga Les Éveilleurs de la franco-brésilienne Pauline Alphen (1961 –  ), publié en 2009 aux éditions Hachette. Ce roman a reçu le Prix Elbakin.net du meilleur roman fantasy jeunesse en 2010, ainsi que le Prix Imaginales des Collégiens 2010.

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Dans une vallée isolée, grandissent Claris et Jad. Ils sont jumeaux, se comprennent sans rien dire et vivent dans un univers où évoquer le passé est interdit. À Salicande en effet, personne ne parle des Temps d’Avant, pas plus que de leur mère, disparue mystérieusement.

Que s’est-il produit ? Y a-t-il un lien avec ces dons étranges dont les enfants semblent avoir hérité ? avec la Grande Catastrophe et l’effondrement de la civilisation des Temps d’Avant ?

Je suis ressorti des Éveilleurs émerveillé, conquis et soufflé par le réalisme de ce fantastique là. Les Éveilleurs est un de ces voyages que vous ne voudriez pas manquer, croyez-moi ! Maxime Chattam.

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

La plume empoisonnée (Agatha Christie)

Roman de la britannique Agatha Christie (15/09/1890 – 12/01/1976), publié en 1942 sous le titre The Moving Finger.

 

 

 

Quatrième de couverture:

Le notaire, le médecin, la femme du pasteur… tout le monde y passe. Et le doute s’insinue dans les esprits. Il n’y a pas de fumée sans feu… Pourtant les accusations portées par les lettres anonymes qui déferlent sur Lymstock sont tout à fait grotesques. Ne serait-il pas plus judicieux de s’attaquer aux petits scandales qui émaillent la vie du village?

Il n’empêche qu’à force de bombarder la petite communauté de propos aussi invraisemblables qu’orduriers, il finira bien par toucher juste un jour. Et qui sait s’il ne déclenchera pas un drame?

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite