Pamphlet contre un vampire (Sophie Jomain)

Roman Young Adult fantastique de la française Sophie Jomain, publié en décembre 2011 aux éditions Rebelle.

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur: 

« S’il y a bien un truc qui m’agace, ce sont les romans à l’eau de rose sauce vampire. Mais qu’ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d’opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n’existent pas. Comment ça, « et s’ils existent ? » ? Eh bien, s’ils existent, je vais m’occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire – un garçon aussi mignon qu’effrayant – décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter… »

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Publicités

La légende du Roi Arthur (Martin Aurell)

Essai de l’espagnol, naturalisé français en 1992, Martin Aurell (23/02/1958 – ), publié aux éditions Perrin en Novembre 2007.

 

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Le roi Arthur est au coeur d’une des légendes les plus populaires de l’Occident, une source inépuisable d’inspiration pour écrivains, artistes et cinéastes. Mais on se pose encore de nombreuses questions sur son identité. Arthur fut-il un chef de guerre celte combattant, vers 600, les envahisseurs anglo-saxons de la Grande-Bretagne ou bien une divinité païenne, assimilée par sa force colossale à l’ours ? Les historiens peinent à répondre. 
Ce n’est, en effet, qu’à partir du IXsiècle qu’Arthur devient un personnage «historique», le paladin de la résistance des Celtes de Grande-Bretagne contre les Germains venus du continent. Trois siècles plus tard, il incarne le conquérant du nord de l’Europe. On le dit disparu dans l’île mystérieuse d’Avalon où des fées aimantes pansent ses blessures. Dès lors, la légende prend son essor : Chrétien de Troyes entre autres romanciers s’en empare; Merlin et les chevaliers de la Table ronde y occupent les premiers rôles. 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

La ligne verte (Stephen King)

Roman-feuilleton fantastique publié en 1996 en 6 épisodes par l’américain Stephen King (21/09/1947 –  ). Il est paru en intégrale en 1997.

 

 

 

Quatrième de couverture:

« Ça s’est passé en 1932, quand le pénitencier de l’État se trouvait encore à Cold Mountain. Naturellement, la chaise électrique était là. Ils en blaguaient, de la chaise, les détenus, mais comme on blague des choses qui font peur et auxquelles on ne peut échapper. Ils la surnommaient Miss Cent Mille Volts, la Veuve Courant, la Rôtisseuse. »

Dans le bloc des condamnés à mort, au bout d’un long couloir que les prisonniers appellent la ligne verte, la chaise électrique attend John Caffey. Le meurtrier des petites jumelles Detterick, jadis découvert en larmes devant leurs cadavres ensanglantés.

Paul Edgecombe, le gardien-chef, l’accueille comme les autres, sans état d’âme. pourtant, quelque chose se trame… L’air est étouffant, la tension à son comble. Un rouage va lâcher, mais pourquoi? Les provocations sadiques d’un maton dérangé, la présence d’une souris un peu trop curieuse, l’arrivée d’un autre condamné?

Aux frontières du roman et du fantastique, ce récit est avant tout une brillante réflexion sur l’exécution capitale.

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

12 titres en 2018

L’an passé, je m’étais donné pour objectif de lire 12 titres bien précis, un pour chaque mois, pour m’inciter à me tourner vers ma Pile à Lire plutôt que vers les rayonnages d’une librairie. Douze titres, cela peut paraître peu, mais cela convient parfaitement à mon rythme de lecture. J’ai donc décidé de recommencer en 2018.

 

 

 

Lire la suite

Challenge les 4 éléments

Il y a de cela plusieurs semaines, j’ai croisé sur la blogosphère le challenge du Rat des Villes, alias Adlyn. L’idée d’un challenge à durée illimitée m’a beaucoup plu, tout autant que la thématique, alors je me suis inscrite. Et vous pouvez en faire autant! Intitulé Les 4 éléments, voici les objectifs:

 

Lire la suite

1984 (George Orwell)

Publié en 1949 par l’anglais George Orwell, pseudonyme de Eric Arthur Blair (25/06/1903 – 21/01/1950). La traduction française d’Amélie Audiberti paraît en 1950 aux éditions Gallimard.

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture:

«De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston… Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C’était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n’avaient pas d’importance. Seule comptait la Police de la Pensée.»

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Le complot Sweetman (Graham Masterton)

Publié en 1979, publié par le romancier écossais Graham Masterton (16/01/1946 –  ). La traduction française de François Truchaud paraît en 2004 au Cherche Midi.

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Un tueur en série – baptisé par la police Le Dingue de l’autoroute – sème la panique dans l’agglomération de Los Angeles en tuant au hasard dans leur voiture des personnes ordinaires, n’ayant apparemment aucun lien entre elles.Mais s’agit-il vraiment de hasard, et est-ce un psychopathe ? Ce sont les questions que se pose John Cullen lorsque son père est abattu dans des circonstances horribles, son amie, grièvement blessée, et lui-même échappant de peu à la mort… La police semble dans une impasse, aussi John Cullen décide-t-il de mener sa propre enquête. Il va découvrir que beaucoup d’autres meurtres sans motif apparent ont été commis récemment à travers les États-Unis, et que les noms des victimes apparaissent sur une mystérieuse courbe, résultat de données informatiques, la Courbe du professeur Sweetman. Mais que représente cette courbe ? Et quel est le rôle exact dans cette affaire du sénateur Carl X. Chapman, prêt à tout pour devenir le prochain président des États-Unis ? Ce thriller, construit comme un puzzle, traite de l’ambition, du pouvoir, des compromissions, et des élections présidentielles aux États-Unis, avec une hypothèse qui fait froid dans le dos : et si le prochain président américain était élu par des moyens illégaux et criminels ?Un roman percutant, original et inventif, où l’on retrouve le sens du récit très visuel et l’humour caractéristiques de Masterton.

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

La guerre de Fanny (Nina Bawden)

Roman de l’autrice britannique Nina Bawden ( 19/01/1925 – 22/08/2012), publié en 1973. Il parait en France en 1991.

 

 

 

Quatrième de couverture:

« Ce sera très amusant d’être à la campagne », avait dit leur mère. « Vous allez adorer ça. » Comme si Hitler avait arrangé cette bonne petite guerre dans le seul but que Fanny et son frère Nick soient évacués et puissent partir en train avec leur marque à gaz sur l’épaule…

Arrivés en pays de Galles, ils sont logés chez Mr Evans, un homme sévère et pingre, qui se sert de Dieu pour tyranniser tout le monde, à commencer par sa sœur, Lou, très gentille, mais qui ne fait pas vraiment le poids. Albert, l’ami de Fanny, a eu plus de chance. Il habite chez Hepzibah Green et Johnny Vatolly, une maison un peu étrange, mais où l’on se sent si bien qu’on ne voudrait jamais la quitter. 

Dans la bibliothèque d’Hepzibah, il y a un vieux crâne qui aurait, dit-on, certains pouvoirs. Fanny le croit. Et c’est ainsi qu’elle va commettre l’acte le plus terrible de sa vie. 

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Le Cercle de la Croix (Iain Pears)

Roman du britannique Iain Pears (08/08/ 1955 –   ), publié en 1997 sous le titre An Instance of the Fingerpost. La traduction française de Georges-Michel Sarotte parait le 14 mai 2008 aux éditions Belfond.

 

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Oxford, années 1660 : un lieu et une période de grande effervescence intellectuelle et politique. Robert Grove, professeur à New College, meurt dans des conditions suspectes. Une jeune fille, Sarah Blundy, fille d’un soldat de Cromwell et d’une guérisseuse, est accusée du meurtre. Quatre témoins vont relater les circonstances de cette mort : un médecin vénitien ; le fils d’un royaliste accusé de trahison ; un mathématicien cryptographe qui a travaillé successivement pour Cromwell et Charles II ; un célèbre érudit d’Oxford. Chaque témoin va donner sa version des faits… un seul révélera l’incroyable vérité.

Véritable plongée dans la conscience d’une époque, Le Cercle de la Croix est un thriller historique passionnant, dont les multiples coups de théâtre et rebondissements tiennent le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page. Déjà acclamé comme un chef-d’oeuvre en Angleterre, en cours de publication dans le monde entier, ce roman est appelé à devenir un événement éditorial international.

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite

Les contes de Beedle le Barde (J.K. Rowling)

Ouvrage complémentaire de l’univers d’Harry Potter, recueil de cinq contes, publié par la britannique J.K. Rowling (31/07/1965 –  ) le 4 décembre 2008, simultanément dans plusieurs pays. La traduction en français est de Jean-François Ménard.

 

 

 

 

Quatrième de couverture:

Voici les cinq contes de fées qui bercent l’enfance des jeunes sorciers. Chacun a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour rire ou frissonner. Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus. Le professeur y donne de nombreuses clefs et dévoile, par la même occasion, maint détail de la vie à Poudlard.

 

Ce que j’en pense:

Lire la suite