Docteur Sleep (Stephen King)

Roman de l’américain Stephen King (21/09/1947 –  ), publié le 24 septembre 2013 sous le titre Doctor Sleep. La traduction française de Nadine Gassié paraît le 30 octobre 2013 aux éditions Albin Michel. Il s’agit de la suite de Shining, l’enfant lumière.

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Depuis Shining, le petit Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi… Le nouveau chef-d’œuvre de Stephen King.
Dans Docteur Sleep, Stephen King renoue avec l’histoire et le personnage de l’un de ses plus grands succès : Shining. Le petit Dany Torrance est désormais adulte. Il a échappé au sort de son père alcoolique et travaille en tant qu’aide-soignant dans un hospice où il utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser la souffrance des mourants. Il rencontre Abra, fillette de 12 ans, pourchassée par un étrange groupe de voyageurs…
King signe un livre magistral, d’une richesse inouïe : à la fois conte fantastique, roman d’aventure, thriller et allégorie de l’Amérique contemporaine – il nous prouve qu’il est bel et bien le Roi. Une interprétation au plus près de l’univers de Stephen King, où derrière chaque personnage peut surgir l’horreur absolue.
©2013 Éd. Albin Michel pour la traduction française / Stephen King (P)2013 Audiolib

Ce que j’en pense:

Vous souvenez vous du petit Danny Torrance? Mais si, cet enfant possédant le Don dans Shining, l’enfant lumière, roman dans lequel le pauvre gamin se retrouve à l’Hôtel Overlook, fermé pour l’hiver alors que son père y est embauché comme gardien. Un hôtel peuplé de fantômes effrayants…

Le gamin a bien grandi. Le voilà adulte, mais sa vie n’a rien d’un long fleuve tranquille. Alcoolique, comme son père, c’est quand il pense avoir touché le fond qu’il arrive dans une petite ville et que son ami imaginaire d’enfance refait son apparition. Il va s’installer, suivre le programme des Alcooliques Anonymes, trouver un emploi stable. Bientôt, une personne va entrer en contact avec lui. Grâce au Don. Un Don extrêmement puissant, celui d’Abra, à peine adolescente. Et la jeune fille est en danger.

J’ai adoré ce roman. J’y ai retrouvé le souffle que Stephen King mettait dans ses plus anciens récits. Notamment dans Shining. Pourtant, il est évident que Docteur Sleep est bien loin de l’histoire de l’Overlook, dans son traitement, dans sa manière d’appréhender, d’amener la terreur. Car la terreur est toujours là, mais elle est différente. Entre les deux opus, on peut voir l’évolution de l’auteur. Le premier est sombre, pessimiste parfois, à l’image de Jack Torrance. Docteur Sleep m’a paru au contraire plus optimiste, plus empreint d’espoir, plus lumineux, à l’image d’Abra Stone. Les démons intérieurs sont toujours là, mais la manière de les combattre diffère. Dans Shining, chacun combat les siens seul. Dans Docteur Sleep, l’union fait la force. Mais cessons là les comparaisons.

J’ai eu plaisir à retrouver Danny Torrance, de voir qu’il était tout simplement humain, qu’il avait lui aussi ses démons à combattre, ses faiblesses, ses failles. Mais il a eu le sursaut, l’aide que n’a pas acceptée son père. Il a eu la chance de tomber sur les bonnes personnes, au bon moment. Est-ce vraiment de la chance? Ou le Don l’a-t-il guidé? Toujours est-il que, tel un phare, Abra va l’attirer à elle, son Don étant particulièrement puissant. Thriller avec ce jeu de cache cache entre le Nœud Vrai d’un côté et Abra et Dan de l’autre, le fantastique donne une dimension plaisante à l’intrigue, comme a toujours su le faire Stephen King dans ses récits. La relation entre Dan et Abra est particulièrement intéressante. Liés l’un à l’autre par le Don, ils ont une relation très forte qui vient très naturellement, comme si grâce à cette particularité qu’ils partagent, ils se reconnaissaient. Et j’ai trouvé le traitement de ce lien vraiment bien fait.

Pour moi, une suite vraiment réussie à Shining. L’ayant découvert dans sa version audio, je tiens à saluer la très bonne performance de Julien Chatelet qui a su m’embarquer totalement dans ce récit. Il ne reste plus qu’à découvrir l’adaptation cinématographique sortie en salles le 30 octobre 2019 😉

 

Édition présentée: Audiolib (15/01/2014). Titre original: Doctor Sleep. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Nadine Gassié. Lu par Julien Chatelet. ISBN/EAN13: 9782356416452

 

 

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.