Le vampire de Ropraz (Jacques Chessex)

Court roman du suisse de langue française Jacques Chessex (01/03/1934 – 09/10/2009), publié aux éditions Grasset en 2007. Il a été récompensé du Grand Prix Jean Giono en 2007.

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

En 1903 à Ropraz, dans le Haut-Jorat vaudois, la fille du juge de paix meurt à vingt ans d’une méningite. Un matin, on trouve le cercueil ouvert, le corps de la virginale Rosa profané, les membres en partie dévorés. Stupéfaction des villages alentour, retour des superstitions, hantise du vampirisme. Puis, à Carrouge et à Ferlens, deux autres profanations sont commises. Le nommé Favez, un garçon de ferme, est le coupable idéal. Condamné, emprisonné, soumis à la psychiatrie, on perd sa trace en 1915.
À partir d’un fait réel, Jacques Chessex donne le roman de la fascination meurtrière. Qui mieux que lui sait dire la « crasse primitive », les fantasmes des notables, la mauvaise conscience d’une époque ?

 

Ce que j’en pense:

Inspiré d’un fait divers, ce court roman nous plonge dans le sombre, le sordide. Nécrophagie, nécrophilie, sont au programme de ce récit. Appétissant, n’est-ce pas? Ajoutez à cela une ambiance de début de XXè siècle, avec ses superstitions, ses croyances sur la présence du Diable, voyant en ces crimes abominables la marque du Malin, la signature incontestable d’un vampire. Bientôt, la méfiance est de mise, on surveille son voisin, les gens de passage, on voit le mal partout, le vampire peut être n’importe qui.

Alors quand on surprend Favez s’adonner à la zoophilie, tous pensent tenir le coupable. Si les crimes qui lui sont reprochés sont horribles, l’existence de Favez n’a pas été une partie de plaisir. On plonge une nouvelle fois dans ce que l’humain peut commettre en atrocités, en horreurs.

Un petit roman pour toucher du doigt le côté obscur de l’Homme.

 

Édition présentée: Le Livre de Poche (03/09/2008). ISBN/EAN13: 9782253122814.

 

Lecture faite dans le cadre du challenge 12 mois 12 titres


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.