Le mythe de Cthulhu (Howard Phillips Lovecraft)

Recueil de nouvelles de l’américain Howard Phillips Lovecraft ( 20/08/1890 – 15/03/1937) parues entre octobre 1919 et août 1931. Les nouvelles composant ce recueil sont:

  • L’appel de Cthulhu (The Call of Cthulhu), publié dans Weird Tales en février 1928
  • Par-delà le mur du sommeil (Beyond The Wall of Sleep), publié dans Pine Cops en octobre 1919, puis dans Weird Tales en mars 1938
  • La tourbière hantée (The Moon-Bog), paru dans Weird Tales en juin 1926
  • La peur qui rôde (The Lurking Fear), publié en épisode dans le magazine Home Brew entre janvier et avril 1923.
  • La couleur tombée du ciel (The Colour Out of Space), paru dans Amazing stories en septembre 1927
  • Celui qui chuchotait dans les ténèbres (The Whisperer in Darkness) publié dans Weird Tales en août 1931

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Partout dans le monde renaissent des rituels hideux, typiques d’un culte blasphématoire que l’on croyait disparu à jamais : le culte de Cthulhu. Les peuplades primitives se révoltent pour adorer d’odieuses idoles à l’effigie de la monstrueuse créature céphalopode, endormie depuis des millions d’années dans sa demeure sous-marine de R’lyeh. Les temps seraient-ils venus ? A travers les Etats-Unis, quelques hommes courageux, comme le professeur Angell, de Providence, l’inspecteur Legrasse et le premier lieutenant Johansen, vont tenter de s’opposer au réveil de Cthulhu. Mais que peut le courage contre une abomination venue d’outre-espace, dont la simple vue suffit à vous faire perdre la raison ?

Six nouvelles terrifiantes, où se déchaînent des forces que l’esprit humain ne parvient même pas à concevoir…

 

Ce que j’en pense:

J’avais écouté il y a quelques temps L’Appel de Cthulhu (nouvelle qui m’a d’ailleurs fait adopter la lecture audio comme nouveau support de consommation de livres, mais c’est un autre sujet), et j’avais été agréablement surprise par la dimension terrifiante de ce récit, captivée par l’histoire, son atmosphère sombre.

Les autres nouvelles de ce recueil sont dans le même ton. Le fait que la menace qui pèse dans chacune d’elles ne soit pas identifiable par les protagonistes, qu’elle ne ressemble a rien de connu, la rend d’autant plus effrayante. De conception insaisissable, il est difficile de lutter contre quelque chose dont on ignore tout, l’imagination s’emballe, la folie approche…

Chacune de ses nouvelles immerge le lecteur grâce à une narration à la première personne. L’ambiance est flippante, on sent les personnages perdre peu à peu pied face à ce qu’ils ne comprennent pas. Des textes parfaits pour tout lecteur en recherche de frisson!

 

Édition présentée: J’ai Lu (10/12/2002). Titres originaux: The Call of Cthulhu, traduit de l’anglais (États-Unis) par Jacques Papy et Simone Lamblin; Beyond the Wall of Sleep, traduit de l’anglais (États-Unis) par Jacques Papy et Simone Lamblin; The Moon-Bog, traduit de l’anglais (États-Unis) par Yves Rivière; The Lurking Fear, traduit de l’anglais (États-Unis) par Yves Rivière; The Colour out of Space, traduit de l’anglais (États-Unis) par Jacques Papy; The Whisperer in Darkness, traduit de l’anglais (États-Unis) par Jacques Papy. ISBN/EAN13: 9782290331347. Textes également disponibles en numérique et en audio.

 

Pour aller plus loin:

La couleur tombée du ciel a fait l’objet d’une adaptation radiophonique par France Culture à l’ambiance incroyable, que vous invite à découvrir ici

 

Lecture faite dans le cadre du Hold My SFFF Challenge organisé par PrettyRosemary et Charmant Petit Monstre

 


Une réflexion sur “Le mythe de Cthulhu (Howard Phillips Lovecraft)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.