Khalil (Yasmina Khadra)

Roman de l’algérien Mohammed Moulessehoul écrit sous le pseudonyme Yasmina Khadra ( 10/01/1955 – ), publié le 16 août 2018.

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Vendredi 13 novembre 2015. L’air est encore doux pour un soir d’hiver. Tandis que les Bleus électrisent le Stade de France, aux terrasses des brasseries parisiennes on trinque aux retrouvailles et aux rencontres heureuses. Une ceinture d’explosifs autour de la taille, Khalil attend de passer à l’acte. Il fait partie du commando qui s’apprête à ensanglanter la capitale.

Qui est Khalil ? Comment en est-il arrivé là ?

Yasmina Khadra nous livre une approche inédite du terrorisme, d’un réalisme et d’une justesse époustouflants, une plongée vertigineuse dans l’esprit d’un kamikaze qu’il suit à la trace, jusque dans ses derniers retranchements, pour nous éveiller à notre époque suspendue entre la fragile lucidité de la conscience et l’insoutenable brutalité de la folie.

 

Ce que j’en pense:

Je dois dire que j’avais pas mal d’appréhension pour la lecture (à vrai dire l’écoute) de ce roman. Je n’ai pas vécu les attentats du 13 Novembre 2015 de près, géographiquement parlant, mais comme pour beaucoup de personnes, ces événements m’ont marquée. Parler de terrorisme, Khadra l’a déjà fait, et il y a eu beaucoup d’ouvrages post 13 Novembre 2015, écrits pour diverses raisons, comme le besoin d’exorciser, mais je ne suis pas du genre à remuer le couteau dans la plaie. Je suis plutôt du genre à avancer, sans pour autant oublier le passé. Je craignais de trouver dans ce roman une sorte de voyeurisme malsain, une prise de position contre le terroriste tellement évidente qu’elle en devient stupide. Je craignais de tomber sur des victimes pathétiques, des kamikazes haineux à l’extrême.

Rien de tout cela.

Dans ce récit, le lecteur suit Khalil, un terroriste prêt à se faire exploser le 13 novembre 2015. Il est le narrateur. On suit ses pensées, on découvre son histoire, son parcours. L’auteur est d’une totale neutralité, il n’expose que des faits, les réflexions de son personnage, le tout est d’une très grande justesse, et c’est au lecteur de se faire une opinion. Khadra nous présente cet homme, car c’est bien un homme malgré ses terribles desseins, plutôt intelligent, non dépourvu de doutes et d’émotions. Alors pourquoi? Qu’est-ce qui l’a amené à suivre cette voie? C’est tout ce mécanisme sournois d’embrigadement qu’expose l’auteur à travers le regard de Khalil, sans jamais excuser son personnage, sans jamais l’accabler, juste en le faisant vivre. Cet équilibre là, difficile à tenir pour tout un chacun, est maintenu tout du long d’admirable manière, laissant le lecteur seul juge. Et parce que je ne doute pas un instant que l’exercice soit difficile, je tiens à tirer mon chapeau à Yasmina Khadra.

J’ai aimé ce récit, la manière dont il est traité, très réaliste, très intimiste. J’en suis ressortie remuée, à me demander comment Khalil en est arrivé là malgré son entourage, malgré ses propres doutes. Difficile de trancher cependant: on finit par comprendre sans toutefois excuser, on condamne et on est à la fois triste d’un tel gâchis. Il s’agit d’un équilibre précaire qui peut se rompre d’un côté ou de l’autre à la moindre occasion, au moindre détail. Je tiens également à mettre en avant l’excellente prestation de Cédric Dumond, lecteur de ce roman que j’ai découvert dans sa version audio, qui a su faire passer les émotions du personnage qu’il incarne à la perfection. Une très belle découverte et ce en dépit du sujet traité, vraiment pas facile à appréhender dans ces temps troublés.

 

 

Édition présentée: Lizzie (04/10/2018). Lu par Cédric Dumond. Ouvrage disponible sur support papier et numérique.

 

 

Lecture faite dans le cadre du #ClubAudible

 

 


Une réflexion sur “Khalil (Yasmina Khadra)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.