Perceval et Galaad (La grande épopée des Chevaliers de la Table Ronde T3) (Sophie Lamoureux et Anne-Lise Boutin)

Troisième volume de la série La grande épopée des Chevaliers de la Table Ronde, une réécriture de la légende arthurienne par la française Sophie Lamoureux afin de la rendre accessible aux plus jeunes, publié aux éditions Actes Sud Junior en septembre 2018. Les illustrations de cet opus sont signées Anne-Lise Boutin.

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Dans ce troisième volume des aventures extraordinaires de la Table ronde, on fait la connaissance de Perceval le Gallois, un jeune garçon intrépide qui sera confronté comme ses compagnons à de multiples dangers, et du fils de Lancelot du Lac, Galaad, un chevalier au cœur pur et au destin exceptionnel. L’occasion de croiser sur leur route Yvain le chevalier au lion, la belle Blanchefleur mais aussi un bien curieux pêcheur… Réussiront-ils enfin à mener à bien la quête du saint Graal ?

 

Ce que j’en pense:

Quand ce livre est arrivé à la maison, c’était un samedi et les enfants étaient donc présents lorsque j’ai ouvert l’enveloppe. Pourquoi je vous raconte ces détails insignifiants? Parce que lorsqu’ils l’ont vu, et bien que l’illustrateur ait changé, mes deux curieux ont reconnu cette suite qu’ils attendaient depuis presque un an et qu’il a donc fallu le soir même en débuter la lecture à voix haute, le petit dernier ne maîtrisant pas encore la lecture. Et comme pour les précédents récits, ils ont été enchantés! Je l’ai été aussi, je dois l’avouer. Tout comme je dois avouer que j’ai profité de la reprise de l’école pour découvrir la fin de ce tome avant mes enfants! Ah! Ah! Ah!

Une nouvelle fois, Sophie Lamoureux a gardé un format vraiment adapté aux plus jeunes lecteurs, grâce à des chapitres courts, bien pratiques pour faire des pauses régulières et répondre aux questions de mes deux insatiables ( et je suis persuadée que bon nombre d’enfants font de même) lors de lecture à voix haute mais aussi pour permettre à l’enfant seul de bien assimiler le texte qu’il vient de lire avant de poursuivre. Le vocabulaire est lui aussi adapté, et les mots un peu désuet (damoiseau, braies, roncin pour donner quelques exemples) sont expliqués en fin d’ouvrage en une définition simple et parfaitement claire.

Ici, le récit se concentre sur Perceval, qui découvre son nom au cours de son aventure, et Galaad, fils de Lancelot. Pour celles et ceux qui l’ignorent, Perceval et Galaad sont deux des trois chevaliers à accomplir la quête du Graal, le troisième étant Bohort. J’ai apprécié replonger dans cette partie de la quête du Graal, sur la fin de cette quête. Parce que souvent, lorsqu’on aborde la légende arthurienne, on se concentre sur Arthur, Merlin, Lancelot, sur ces figures principales, sur les débuts de la quête du Graal, on se concentre sur la chevalerie, les codes d’honneur et on en oublie parfois que cette quête a eu une fin. J’ai eu plaisir à retrouver Perceval, que j’avais quitté voilà bien des années, alors que j’étudiais Perceval ou le conte du Graal en classe, et j’ai d’ailleurs décidé de le relire.

Pour cet opus, c’est Anne-Lise Boutin qui signe les illustrations, et je les trouve tout aussi réussies et agréables, bien que dans un style différent, de celles d’Olivier Charpentier. À noter, la présence de la couleur rouge toujours présente sur chaque illustration, comme en rappel de l’appellation de Perceval: le Chevalier Vermeil.

Maintenant que la quête du Graal est terminé, une question s’impose: Sophie Lamoureux va-t-elle en rester là de l’aventure des Chevaliers de la Table Ronde? Va-t-elle poursuivre ce cycle jusqu’à la mort du Roi Arthur? Mystère… Car si des indices étaient présents dans les deux précédents ouvrages, un « à suivre… » à la fin de chacun, ce n’est pas le cas pour ce troisième tome. Il serait tout à fait possible de s’arrêter là, de garder comme base de cette série uniquement la quête du Graal. Mais je sais que cela ne satisfera pas tous les enfants, parce que les miens se sont demandés comment Arthur allait accueillir Bohort , si Arthur ou un autre Chevalier avait encore une chance de trouver le Graal. Qu’en sera-t-il? Ayant eu la chance de rencontrer Sophie Lamoureux au Salon du Livre de Gaillac, j’ai la réponse à ma question: apparemment, il y aura bien un quatrième opus! Pour patienter, si je me replongeais dans les écrits de Chrétien de Troyes? 😉

Cette série est autant pour les enfants que pour les adultes. Cette réécriture est vraiment agréable, prenante, à mettre entre les mains de tous les petit(e)s et grand(e)s fans de chevalerie, de quête et d’aventures!

 

Édition présentée: Actes Sud Junior (septembre 2018). Illustrations: Anne-Lise Boutin. ISBN/EAN13: 9782330109226. Roman dès 9 ans.

 

Un grand merci à Sophie Lamoureux et aux éditions Actes Sud Junior pour leur confiance renouvelée.

 


3 réflexions sur “Perceval et Galaad (La grande épopée des Chevaliers de la Table Ronde T3) (Sophie Lamoureux et Anne-Lise Boutin)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.