La dernière réunion des filles de la station service (Fannie Flagg)

Roman de l’américaine Fannie Flagg ( 21/09/1944 –   ), publié en 2013 sous le titre The All-Girl Filling Station’s Last Reunion. La traduction française de Jean-Luc Piningre paraît en 2015 aux éditions du Cherche Midi.

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Point Clear, Alabama. Après avoir marié la dernière de ses filles, Sookie Poole aspire à un repos bien mérité. Elle aimerait se consacrer enfin à elle, à son couple, faire avec Earle, son mari, les voyages dont elle rêve. Mais elle doit encore compter avec sa mère, l’incroyable Lenore Simmons Krackenberry qui, à 88 ans, épuise les infirmières à domicile les unes après les autres. Si certains de ses coups d’éclat récents peuvent laisser penser qu’elle souffre de démence sénile, le diagnostic n’est pas aisé à établir car, toute sa vie, son comportement a été des plus excentriques.
Le jour où un mystérieux interlocuteur révèle à Sookie un secret de famille parfaitement inattendu, son existence vole en éclats, à commencer par ses rapports avec sa mère. Afin de comprendre qui elle est vraiment, Sookie va alors se mettre sur la piste d’une femme exceptionnelle, Fritzi, qui, en 1940, tenait avec ses trois sœurs une station-service dans le Wisconsin. Le destin incroyable de Fritzi donnera-t-il à Sookie une nouvelle inspiration pour sa propre vie ?

 

Ce que j’en pense:

Sookie a la soixantaine, toutes ses filles sont enfin mariées, et elle n’aspire qu’à profiter de la vie aux côtés de son mari. Et malgré les facéties de Lenore, son extravagante mère, Sookie a une vie plutôt tranquille. Jusqu’au jour où un coup de téléphone, suivi d’un courrier, va dévoiler un secret de famille qui va beaucoup perturber Sookie Poole.
À travers ce récit, Fannie Flagg nous parle des WASP, ces femmes pilotes durant la Seconde Guerre Mondiale. Ces femmes ont reçu un entraînement militaire, pilotaient des avions jusqu’aux différentes bases sur le sol américain afin que les hommes puissent en disposer lors des combats. Malgré leurs aptitudes égales aux hommes, elles ne recevront la reconnaissance de leur statut de militaire qu’en 1977. L’autrice fait ainsi une sorte de parallèle entre la vie de Fritzi et celle de Sookie, insérant son intrigue dans l’Histoire.
Le roman est agréable à lire, le ton est léger, parfois drôle malgré la dure réalité de la guerre. Une lecture feel good mais qui pour autant ne me laissera pas un souvenir impérissable. J’ai passé un bon moment, mais c’est tout. Cela ne m’a rien apporté que je ne savais déjà, les personnages sont sympathiques mais je ne les ai pas trouvés plus attachants que ça, parfois même un peu caricaturaux. Donc si vous voulez quelque chose sans prise de tête, qui vous fasse sourire, ce roman est fait pour vous. Mais si vous attendez une leçon d’histoire ou un récit de secret de famille qui vous remue un peu, vous risquez d’être déçus…

 

 

Édition présentée: Cherche Midi (2015). Titre original: The All-Girl Filling Station’s Last Reunion. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-Luc Piningre. ISBN/EAN13: 9782749141848. Également disponible au format poche et en numérique.

 

 

Pour aller plus loin: 

Traitant également des WASP et de secret de famille, vous pouvez également découvrir La vieille dame qui avait vécu dans les nuages de Maggie Leffler.

 

 

 

Lecture faite dans le cadre du challenge 12 titres en 2018

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


4 réflexions sur “La dernière réunion des filles de la station service (Fannie Flagg)

    1. Disons que le secret de famille est vite éventé, et qu’on se doute qu’il y a encore autre chose de secret dans ce secret de famille (genre boîte gigogne), mais ça se devine assez facilement, assez vite, d’où le fait que je n’ai pas été super conquise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.