Neverland (Autre Monde T6) (Maxime Chattam)

Troisième volume du second cycle, et ainsi sixième volet de la série Autre Monde du français Maxime Chattam (19/02/1976 –  ), paru aux éditions Albin Michel en 2013.

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

L’ennemi a détruit le deuxième Cœur de la Terre, séparé Matt, Ambre et Tobias.

Alors qu’Entropia et ses créatures monstrueuses poursuivent leur entreprise de destruction, Matt découvre Neverland, la forteresse secrète et mystérieuse des Fantômes, les jeunes rebelles de l’empire d’Oz.

L’Alliance des trois arrivera-t-elle à se reformer à temps pour sauver les enfants d’Europe ?

L’heure de révéler les ultimes secrets d’Autre-Monde approche…

 

Ce que j’en pense:

 

Oz, le volume précédent s’achève sur un gros cliffhanger. Matt, Ambre et Tobias sont séparés dans de terribles circonstances. Aussi, ce volume marque une certaine rupture dans le rythme jusque là imposé. Bien que la menace d’Entropia soit toujours d’actualité, que son avance sur l’Europe donne un certain sentiment d’urgence, l’Alliance des Trois doit se reformer. Du coup, suivant chaque personnage dans ses mésaventures individuelles, le lecteur est dans une sorte d’attente, comme si rien ne pouvait se débloquer tant que les trois amis ne sont pas à nouveau réunis. Ce n’est pas inintéressant, loin de là, parce que cela renforce l’idée que séparés, rien ne peut être fait pour sauver le monde, tout en permettant à l’auteur de mieux approfondir la psychologie de chacun, mais en fermant ce livre, j’ai trouvé le récit un peu inégal. En effet, il y a un concentré d’action lorsque l’Alliance des Trois se reforme, c’est-à-dire lors du dernier tiers du roman. Je vous rassure, il se passe des trucs avant, mais ce dernier tiers, c’est un enchaînement presque ininterrompu de péripéties, de mauvaises rencontres, de fuites, de combats, faisant paraître le début du récit d’un calme plutôt plat. Comme s’il fallait rattraper le temps perdu… Si encore une fois Maxime Chattam a su me plonger en Autre Monde, si le sort de ces adolescents et de ce monde qu’ils tentent de reconstruire m’importe toujours autant, ce n’est pas l’opus qui m’aura le plus emballée depuis le début de la série. La tension est palpable, la fin est proche, cela se sent, mais, pour moi, ce roman n’est pas le plus réussi de la saga.

 

 

Édition présentée: Albin Michel (2013). ISBN/EAN13 papier: 9782226252012. Disponible sur support papier (broché et poche) et numérique.

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


Une réflexion sur “Neverland (Autre Monde T6) (Maxime Chattam)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.