Salicande (Les Éveilleurs T1) (Pauline Alphen)

Premier volet de la saga Les Éveilleurs de la franco-brésilienne Pauline Alphen (1961 –  ), publié en 2009 aux éditions Hachette. Ce roman a reçu le Prix Elbakin.net du meilleur roman fantasy jeunesse en 2010, ainsi que le Prix Imaginales des Collégiens 2010.

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Dans une vallée isolée, grandissent Claris et Jad. Ils sont jumeaux, se comprennent sans rien dire et vivent dans un univers où évoquer le passé est interdit. À Salicande en effet, personne ne parle des Temps d’Avant, pas plus que de leur mère, disparue mystérieusement.

Que s’est-il produit ? Y a-t-il un lien avec ces dons étranges dont les enfants semblent avoir hérité ? avec la Grande Catastrophe et l’effondrement de la civilisation des Temps d’Avant ?

Je suis ressorti des Éveilleurs émerveillé, conquis et soufflé par le réalisme de ce fantastique là. Les Éveilleurs est un de ces voyages que vous ne voudriez pas manquer, croyez-moi ! Maxime Chattam.

 

Ce que j’en pense:

Claris et Jad sont jumeaux, et vivent dans un village isolé au XXIIIè siècle. Bien des choses se sont passés, depuis les Temps d’Avant, notamment la Grande Catastrophe, au cours de laquelle de nombreux jeunes ont connu une terrible fin. Aussi, pour ne pas connaître à nouveau un tel événement, le grand-père des jumeaux a bâti une nouvelle civilisation, qu’il a rendu hermétique aux technologies d’Avant, devenant une sorte de dictateur, pour le bien de tous. Mais désormais, c’est Eben, le fils du fondateur de Salicande, qui veille. Profondément meurtri par la mystérieuse disparition de sa femme, mère de Claris et Jad, au cours d’une nuit d’orage, il est un personnage tourmenté et qui, tout à sa peine, ne se rend pas compte qu’il s’est éloigné de ses enfants. Dépourvu de technologie, cet univers post-apocalyptique créé par Pauline Alphen est un doux retour aux sources, à l’essentiel, teinté de magie et de fantastique.

Dans ce roman, il s’agit principalement de planter le décor, de découvrir les personnages. N’attendez pas d’action, elle est quasiment absente. Tout l’attrait de ce récit, c’est l’apprentissage que font Claris et Jad, chacun à sa manière, une sorte d’éveil à ce qui les entoure. Bien qu’ils soient très proches, les jumeaux sont différents l’un de l’autre, que ce soit physiquement ou psychologiquement. Leur façon de voir le monde est différente, tout comme ils ne réagissent pas du tout pareil face à la disparition de leur mère. Le lecteur sent que ces enfants ont quelque chose de particulier, de spécial, ils semblent se compléter, ne faire qu’un et en même temps être deux entités bien distinctes. C’est intriguant et voilà comment on se retrouve à dévorer ces pages! Et pour ne rien gâcher, le style est agréable, doux, comme l’innocence de ces enfants.

Un premier volet qui prend le temps de bien présenter les personnages, leurs relations, ainsi que l’univers dans lequel ils évoluent. Si certains peuvent trouver cela longuet, j’ai au contraire apprécié cette promenade tranquille, comme la flânerie d’un enfant qui se déplace d’un lieu à un autre à son rythme, attiré par un insecte ou la couleur d’une fleur. C’est agréable parfois de ne pas être brusqué par une succession de péripéties et/ou de ne pas avoir à vivre une sorte de montagne russe d’émotions. J’ai aimé cette douceur tranquille, tout en ressentant l’inquiétude, le doute, et même parfois la peine des personnages. C’est beau parce que teinté de plaisirs simples. On oublie trop souvent qu’un coucher de soleil peut être plein de poésie, que le murmure d’un ruisseau peut devenir une douce musique. Pour autant, ce roman n’est pas dépourvu de suspense. C’est juste amené plus lentement, à hauteur d’enfant, comme le sont encore Jad et Claris.

 

 

Édition présentée: Hachette (2009). ISBN/EAN13: 978-2012015067. 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Une réflexion sur “Salicande (Les Éveilleurs T1) (Pauline Alphen)

  1. Pingback: Bilan Février 2018 – Des livres, des fils et un peu de farine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s