Pamphlet contre un vampire (Sophie Jomain)

Roman Young Adult fantastique de la française Sophie Jomain, publié en décembre 2011 aux éditions Rebelle.

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur: 

« S’il y a bien un truc qui m’agace, ce sont les romans à l’eau de rose sauce vampire. Mais qu’ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d’opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n’existent pas. Comment ça, « et s’ils existent ? » ? Eh bien, s’ils existent, je vais m’occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire – un garçon aussi mignon qu’effrayant – décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter… »

 

Ce que j’en pense:

Pour aider son amie Carla a reprendre un peu de recul face son obsession pour les vampires, Satine va rédiger un pamphlet et le publier sur son blog. Son texte va rencontrer un succès qu’elle n’avait pas prévu et va se retrouver notamment épinglé sur les murs de son lycée. Mais son pamphlet ne plait pas à tout le monde. Elle se doutait bien que des personnes persuadées que les vampires existent allaient lui mener la vie dure, lui laisser des commentaires pas toujours sympa sur son blog, mais elle ne se doutait pas devoir faire face à Hugo Rivoire et sa bande de beaux gosses sûrs d’eux.

Satine, narratrice de ce récit, m’a beaucoup plu. Toujours fidèle à elle-même, et surtout, elle assume le fait de ne pas faire partie de ce troupeau de moutons qui croient en l’existence des vampires. Je crois que c’est ce qui m’a le plus accroché, qu’elle n’hésite pas, même seule, à faire entendre sa voix, à défendre ses idées. Déterminée, on la suit au fil des pages, bien décidée à savoir pourquoi son pamphlet provoque de telles réactions de la part de Hugo.

Ce roman fait passer le lecteur par une multitude d’émotions. On se sent remonté à bloc aux côtés de Satine, on sourit à son humour, avec elle on tremble quand les choses se corse, on doute. Les nombreux rebondissements donnent l’impression d’être monté dans un wagon de montagne russe, et ce fut pour mon plus grand plaisir. Et même si la fin est évidente, elle n’en reste pas moins forte en émotions. J’ai adoré suivre Satine, tout comme j’ai aimé le personnage complexe de Hugo Rivoire. Sombre et mystérieux, comment ne pas succomber?

Satine assume sa prise de position en début de roman, et moi j’assume de l’avoir aimé. Ce roman, qui parvient à être drôle et sombre, léger et effrayant, tout en exposant une psychologie des personnages complexes.

 

Édition présentée: Rebelle éditions (Décembre 2011). ISBN/EAN13 papier: 9782365380065. Disponible au format poche et en numérique.

 

Lecture faite dans le cadre du challenge 12 titres en 2018

 

 


Une réflexion sur “Pamphlet contre un vampire (Sophie Jomain)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.