Chercher le vent (Guillaume Vigneault)

Roman du québécois Guillaume Vigneault ( 05/08/1970-  ), publié en 2001 aux éditions Boréal. Il a reçu le Prix Philippe-Roussillon en 2002.

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

La paix a son prix, et il faut parfois brûler les ponts. Il y a déjà longtemps que Jack vit sans Monica. Longtemps aussi que Jack vit sans Jack, un peu. Mais on a beau enterrer les souvenirs, l’érosion fait son travail. Chercher le vent nous entraîne sur la route, la route sans destination, simplement parce qu’il faut bouger, parce qu’il faut prêter ses voiles au hasard. 

 

Ce que j’en pense:

Un très grand merci à Sylvie, complice québécoise dans l’aventure VendrediLecture, de m’avoir fait découvrir ce superbe roman!

Jacques, dit Jack, est le narrateur de ce récit. Il vit dans un chalet au bord d’un lac, loin de tout, dans une solitude et une léthargie qui ne l’ont pas quitté depuis qu’il est célibataire. Avec Tristan, qui est resté un ami après avoir été un beau-frère, il se retrouve sur la route, au volant de sa Buick bleue, comme fuyant quelque chose, quelqu’un, lui-même peut-être. Au fil du récit, on comprend qu’il a vécu une rupture douloureuse, conclusion d’une vie de couple devenue difficile suite à un accident. S’enfermant dans la solitude, en lui-même, leur route va croiser celle d’une jeune femme qui va éveiller quelque chose en lui, qui va l’effrayer un peu, raison pour laquelle il va continuer son roadtrip seul, jusqu’en Louisiane, où il va renouer avec une de ses anciennes occupations, la photographie.

On croise des personnages tout en simplicité, généreux, sincères, d’un réalisme émouvant. On s’attache à chacun d’eux. Ce roman est l’histoire d’un nouvel éveil à la vie, d’une renaissance après une longue fuite, comme un déni. Jack est comme l’avion qu’il pilotait, il cherche le vent pour redécoller, reprendre son envol.

Un récit simple, plein d’humanité, qui n’hésite pas à montrer les faiblesses de chacun, et le lecteur en apprécie davantage la force qu’ils déploient pour remonter la pente.

 

 

Édition présentée: Boréal compact (2003). ISBN/EAN13 papier: 9782764602232. ISBN/EAN13 numérique Epub: 9782764609613.

 

Lecture faite dans le cadre du Club de Lecture VendrediLecture

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


Une réflexion sur “Chercher le vent (Guillaume Vigneault)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.