La clé d’Oriane ( Leslie Heliade)

Publié en auto-édition le 21 Mai 2017 par la française Leslie Héliade.

 

 

Présentation:

Oriane est une dessinatrice talentueuse. Elle tente de se remettre d’une rupture difficile en s’adonnant à sa passion, les jeux vidéo en ligne. Mais lorsque le héros sort de l’écran, le virtuel se mêle au réel, la fantasy à la science-fiction, et tout est bouleversé…

Bien malgré elle, l’héroïne se trouve entraîné dans un thriller haletant qui fait hurler de rire à chaque page !

 

 

Ce que j’en pense :

Oriane est une jeune femme que certains qualifieraient d’adulescente, une adulte avec un comportement d’adolescente: elle aime les jeux vidéo, s’habiller en style gothique, et prend la vie comme elle vient, sans faire de projet à long terme. Pour ma part, je trouve juste qu’il s’agit de quelqu’un de passionné qui vit comme elle en a envie sans se préoccuper du regard des autres. Elle s’assume et est financièrement indépendante, alors si se fixer dans une vie de couple n’est pas sa priorité, je ne vois pas en quoi on peut la blâmer. Et là où d’autres passeraient les jours suivants leur rupture en mode cocooning enveloppées d’un plaid à manger de la glace (oui, je sais, c’est très cliché!), elle va s’évader dans un jeu vidéo, qui va lui permettre de vivre une expérience déroutante. Grâce à un casque de réalité virtuelle, elle va se plonger dans l’univers d’Ultimaland 15, où elle va intégrer une équipe dans laquelle se trouve un étrange personnage, Serrure. Mais quand cet avatar lui apparaît alors qu’elle n’est plus en train de jouer, sa vie prend une tournure qu’elle n’aurait jamais imaginé. Elle va se lancer à la recherche de ce joueur, de cet inconnu, dans le seul but de l’aider, espérant ainsi pouvoir se débarrasser de cet avatar dont elle ne sait pas s’il s’agit d’une hallucination ou d’un étrange phénomène généré par son casque de jeu.

Elle va donc aider cet étrange Serrure. Elle se mettra dans des situations difficiles, ce qui débouchera sur des moments cocasses et drôles, mais jamais elle ne baissera les bras, même si la frontière entre réalité et virtuel semble effacée, même si elle ne sait pas elle-même si elle est en pleine possession de ses moyens ou si elle sombre dans une folie d’un nouveau genre. Rien ne l’arrêtera. Elle ira jusqu’au bout pour tenter de sauver celui qui se cache derrière Serrure.

Mêlant réalité et jeux vidéos, voici un récit drôle, rempli d’espoir et de passion, dans le sens où l’héroïne s’engage à fond dans ce qui lui tient à cœur, avec une touche de science-fiction, où les gamers retrouveront avec plaisir certaines références en clin d’œil. C’est aussi une manière intéressante de penser à notre rapport avec la réalité alors que nos vies sont de plus en plus connectées, au point que certains en oublient de vivre vraiment, scotchés qu’ils sont à leurs écrans.

 

 

Édition présentée: auto-édition (mai 2017). Disponible sur support papier et numérique.

 

Merci beaucoup à Leslie Héliade pour sa confiance et cette plongée aux frontières du réel! 

 

Pour aller plus loin:

Vous pouvez suivre l’actualité de Leslie Héliade sur Facebook, Twitter et sur son site.

 

Des livres, des fils et un peu de farine vous recommande:

Si vous aimez les récits mêlant jeux vidéo et réalité, en plus de découvrir La clé d’Oriane de Leslie Héliade, je vous encourage à lire ALE 2100 de Sophie G. Winner, qui nous immerge davantage dans l’univers du jeu et duquel vous ressortirez changé.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.