Tout ce que l’on ne s’est pas dit (Jérôme Dumont)

Publié le 28 Novembre 2016 aux éditions Numeriklivres par le français Jérôme Dumont.

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

Les amitiés les plus longues sont-elles les plus sincères ?
Antoine, Estelle, François, Jeanne, Valérie et les autres forment un groupe de dix amis qui se connaissent depuis 20 ans. Quadras bien installés aux parcours de vie différents, ils décident de vivre enfin l’aventure qu’ils s’étaient promis de faire : partir en randonnée dans le Grand Nord canadien.
Rien de tel que l’aventure pour (re) souder le groupe ! Sauf que bien des choses ont changé en 20 ans, mais les secrets et les vieilles rancœurs ont la vie dure. Ces retrouvailles tant espérées vont vite tourner aux règlements de comptes. Et dans les immenses espaces du Grand Nord, vous pouvez toujours crier, personne ne vous entendra…
Ce roman sur le thème de l’amitié se lit comme on lit un thriller. Après l’avoir lu, vous ne regarderez plus jamais vos amis de toujours de la même façon.

 

Ce que j’en pense:

Au fil des pages, on suit ce groupe de dix amis qui, malgré la distance imposée par leurs parcours différents, ont su garder le contact. On en apprend un peu sur chacun d’eux, sur leur passé, grâce à quelques flash-back. Et alors que ce groupe avance dans les grandes étendues sauvages du Canada, l’auteur nous fait sentir cette immensité autour d’eux, cette sensation d’isolement. Le lecteur a même l’impression que quelques personnages, bien que faisant partie du groupe, ressentent une certaine solitude. On se demande aussi comment un groupe aussi disparate a pu garder de tels liens malgré les années et les aléas de la vie, malgré les différences entre certains qui éclatent en règlements de comptes. Car quelques-uns ont une personnalité bien affirmée et n’hésitent pas à dire ce qu’ils pensent, là où d’autres préfèrent garder le silence, comme si chaque mot énoncé pouvait trahir un secret. Des secrets, tout le monde en a. Mais certains sont plus difficiles à avouer que d’autres et peuvent mener à commettre l’irréparable. Comment alors parvenir à garder confiance en l’autre quand on se rend compte que l’on ne le connait pas si bien que ça? L’amitié est vraiment mise à mal dans ce récit!

C’est un roman agréable, bien que j’ai trouvé le temps un peu long lors de la première moitié alors qu’ensuite tout s’accélère. Le début, c’est la découverte des personnages et du milieu dans lequel ils évoluent et l’autre moitié est lancée par l’élément déclencheur (non, je ne dévoilerai rien!) et des soupçons qui en découlent. Du coup, le dénouement m’a paru trop brusque, trop soudain et cela m’a donné l’impression d’un déséquilibre. Pour autant, on se prend au jeu du « Qui est-ce? », et il m’a été difficile de m’arrêter avant la dernière page.

Une chose est sûre, avec ce roman: on ne connait jamais vraiment ses amis.

 

Édition présentée: Numeriklivres (Novembre 2016). ISBN/EAN 13 papier: 978-2-37733-006-5. ISBN/EAN13 numérique: 978-2-37733-005-8. 

 

 

Merci aux éditions Numeriklivres pour cette randonnée au Canada! 

 

Pour aller plus loin:

Suivez l’actualité de Jérôme Dumont sur Facebook et sur Twitter.

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s