Le cœur de la Terre (Autre-Monde T3) (Maxime Chattam)

 

Troisième volet de la série Autre-Monde du français Maxime Chattam ( 19/02/1976 –  ), publié en avril 2010 aux éditions Albin Michel.

 

 

 

 

Quatrième de couverture:

Ils n’ont plus le choix: il faut se battre ou mourir.

De la survie d’Eden dépendent celle des enfant, de leur union l’avenir de cette étrange planète.

Pour l’Alliance des Trois, c’est l’épreuve ultime, la fin d’une longue quête, naissance ou mort de l’espoir.

Oubliez tout ce que vous savez, Autre-Monde vous attend…

 

Ce que j’en pense:

Vous n’avez pas lu les tomes précédents? Alors partez! Vite! 

Dans ce troisième volet, l’Alliance des Trois semble affaiblie. En effet, ses membres sont séparés, et ce n’est pas de plein gré. Et pourtant, alors que l’on serait tenté de dire que l’union fait la force, chacun va parvenir à surmonter les épreuves qui vont se présenter, rendant le trio plus fort encore. Le lecteur découvre enfin Eden, retrouve de « vieilles » connaissances avec autant de plaisir que les protagonistes.

Une nouvelle fois, Maxime Chattam a su me captiver, montrant que les choix que nous faisons en vieillissant ne sont pas toujours les meilleurs, encourageant ainsi les plus jeunes à ne pas reproduire les mêmes erreurs.

« Tout ce que les adultes ont inventé de profondément inutile est difficile à arrêter, sinon ces inventions stupides n’auraient pas duré dans le temps: la cigarette, l’alcool, la drogue… On devrait le savoir avant de commencer! » (p77)

En laissant la mémoire aux jeunes, Maxime Chattam leur lègue aussi un lourd fardeau, la sagesse. Car bien qu’ils se retrouvent inévitablement à faire usage de la violence, ils tentent de le faire pour de bonnes raisons, pour gommer les différences, pour vivre ensemble, en bonne entente. Et ils sont même prêts à pardonner, puisqu’ils tendent même la main aux adultes qui leur veulent pourtant tant de mal.

« Maintenant, vous savez. Vous n’êtes plus seuls. Vos existences ne sont pas vaines. La nature nous a confié une mission depuis l’origine des temps: propager sa vie. De toutes les espèces animales, la nôtre a su s’en montrer la plus apte. Jusqu’à ce que nous nous perdions nous-mêmes, jusqu’à ce que nous devenions plus destructeurs, que notre prolifération pollue et menace l’équilibre de la planète. Ce jour est notre seconde chance. Voulez-vous la saisir? » (p459)

Mes impressions concernant le Raupéroden et Malronce étaient finalement les bonnes et non, je ne vous les dévoilerai pas. Et bien que Matt, recherché par l’un et l’autre, était de fait davantage mis en avant, Ambre a elle aussi une importance non négligeable et il me tarde de lire la suite pour savoir qu’elle est sa véritable place dans cet Autre-Monde. Ce volume clôturant le premier cycle de cette série, on imagine sans peine, vu le final, que de grands changements auront lieu dans le prochain opus.

Si vous n’avez toujours pas commencé cette série, n’attendez plus! Vous ne le regretterez pas!

 

Édition présentée: ALbin Michel (avril 2010). ISBN/EAN13: 9782226208408. Disponible sur support papier, numérique et audio.

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s