Le pacte de Sliter (L’Epouvanteur T11) (Joseph Delaney)

Onzième opus de la saga l’Epouvanteur du britannique Joseph Delaney ( 25/07/1945 –  ), publié en 2012 sous le titre Spook’s Sliter’s Tale. La traduction française de Marie-Hélène Delval est parue en 2014 aux éditions Bayard.

 

 

 

 

 

Présentation de l’éditeur:

« Je m’appelle Sliter. Tel est le nom que je me suis choisi… »

Sliter est un mage Kobalos. Il a l’apparence d’un loup mais il se déplace sur deux pattes. Loin du Comté, aux confins des terres gelées du Nord, SLiter s’introduit dans les maisons pour se gorger du sang des humains pendant leur sommeil.

Le jour où le fermier Rowler meurt, Sliter doit honorer le marché qu’il a conclu avec lui. En échange de Nessa, la fille aînée qu’il compte vendre comme esclave, il a promis d’épargner les deux cadettes et des les mettre en sûreté.

Les voilà partis, sur une route périlleuse, là où des créatures avides de chair humaine les guettent à chaque instant…

 

Ce que j’en pense:

J’ai été un peu prise au dépourvu quand j’ai constaté que je ne suivrais pas Tom Ward et son maître dans ce récit. Pour autant, découvrir de nouveaux personnages n’est pas pour me déplaire! Ainsi, le lecteur plonge dans l’univers des Kobalos, dans leur culture si étrange, dans leur magie si particulière. Certaines allusions sont faites au sujet du monde de l’Epouvanteur, et Grimalkin, la sorcière tueuse, s’invite même dans cette aventure, toujours aussi déterminée et féroce.

Le style est toujours aussi prenant, aussi addictif. C’est toujours aussi sombre, aussi cruel, et pourtant on ne peut détourner les yeux, trop pressé de savoir comment tout cela va se dérouler et se finir. Avec le pacte fait par Sliter, la place de l’honneur, de la volonté à tenir la parole donnée est importante. Et le Kobalos semble ne pas être aussi indifférent et cruel qu’il n’y paraît. Nessa est un personnage qui prend sa destinée à bras le corps et qui, comme le mage Kobalos, va tout faire pour maintenir ses sœurs en vie.

Une nouvelle fois, le charme agit, et on se demande quel rôle va bien pouvoir tenir Sliter dans la suite des aventures de Tom Ward. La réponse ne tardera pas, cependant, puisqu’il ne reste plus que deux tomes pour clore cette saga vraiment très bien faite.

 

Édition présentée: Bayard Jeunesse (2014). Titre original: Spook’s Sliter’s Tale. Traduit de l’anglais par Marie-Hélène Delval. ISBN/EAN13: 9782747038584.

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s