La Chanson de Roland

Texte médiéval, chanson de geste dont la composition daterait de la fin du XIème siècle, attribué sans certitude à Turold.

 

 

Présentation de l’éditeur:

Récit épique du XIe siècle, La Chanson de Roland met en scène Roland et Olivier, des héros magnifiques dévoués corps et âme à l’empereur Charlemagne en lutte contre un redoutable ennemi, le Sarrasin Marsile. 
À travers des dialogues réalistes et des fresques guerrières, cette chanson de geste fait revivre la société féodale, à la gloire de la chrétienté et de la « douce France ». Foi et patriotisme, amitié et prouesse guerrière, trahison et châtiment, tels sont les principaux thèmes de ce récit qu’une traduction en français moderne met à la portée de tous.

 

Ce que j’en pense:

Tout d’abord, désolée pour les puristes, mais j’ai lu ce récit en français moderne. L’édition que je possède comprends quelques passages du texte original, mais j’avoue que j’aurais été bien en peine de tout comprendre!

Cette chanson est divisée en quatre parties:

  • Tout d’abord, l’intrigue de Ganelon, beau-père de Roland, neveu du roi, et beau-frère de Charlemagne. Ganelon est jaloux de Roland, qui a les faveurs du roi. Il va mettre en place un stratagème avec Marsile roi de Saragosse, pour se débarrasser de son beau-fils.
  • Vient ensuite la bataille de Roncevaux, au cours de laquelle, bien qu’ayant vaillamment combattu, Olivier, fidèle ami de Roland, et ce dernier, vont perdre la vie, tout comme bon nombre de combattants, qu’ils soient francs ou sarrasins.
  • Charlemagne, alerté par le son du cor de Roland, fait marche arrière, mais arrive trop tard. Il va donc venger son neveu.
  • Enfin, le récit se termine sur le jugement de Ganelon et son exécution. Il est condamné à mourir écartelé. Ça ne rigolait pas, au Moyen-Âge!

Les principaux thèmes évoqués tout le long du poème sont la chevalerie et ses codes, l’honneur, l’amitié et la foi.

Historiquement, cette attaque de l’arrière garde de Charlemagne aurait été menée par les Vascons. Le récit présenté ici remplace les vascons par les sarrasins pour faire écho à l’actualité d’alors, les Croisades,  qui faisaient s’affronter chrétiens et musulmans, présentant ainsi certains anachronismes.

 

 

Édition présentée: Larousse (Juin 1992). ISBN/EAN13: 978-2035846426. Texte disponible sur support papier et numérique.

 

 

Lecture faite dans le cadre du challenge 12 titres en 2017

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “La Chanson de Roland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s