L’amour, plus fort que l’amour (Frédéric Barrès)

Roman du français Frédéric Barrès, publié aux éditions Numeriklivres le 24 février 2017.

 

 

Présentation de l’éditeur:

L’histoire, profondément ancrée dans le monde contemporain, met en lumière les relations chorales de jeunes gens qui portent haut leurs espérances malgré les griffes d’anciennes blessures. L’univers des libraires, les réseaux sociaux, les âmes passionnées et les esprits brûlés constituent l’essence de ce roman dans lequel la douceur se mêle à la force des sentiments et où la lumière n’en finit pas de renaître du désenchantement, voire des drames.

Après un séjour aux États-Unis, Camille revient en France. Jeune femme volontaire bien que fragile, elle s’installe en Provence et amorce sa carrière professionnelle. Elle renoue avec Thomas, son premier amour. Son existence prend une nouvelle dimension au contact d’hommes et de femmes attachants, quelquefois malhabiles mais toujours sincères. Dont l’énigmatique Léna qui bouleverse plusieurs vies. Que faire de son fardeau et de celui des autres ? L’amour est-il plus puissant que la peur quand elle tenaille le ventre ?

 

 

Ce que j’en pense:

Camille, de retour en France, commence une nouvelle vie. Nouveau travail, nouvelle colocataire, pour un nouveau départ après ce que l’on peut considérer comme une fuite. Et que fuyait-elle? Nous l’ignorons, mais malgré ses blessures intérieures, elle avance dans la vie, déterminée, et retrouve Thomas qui va l’aider dans cette renaissance. Léna, sa colocataire, est elle aussi une abîmée de la vie et grâce à Camille, à l’amitié qui va les lier toutes deux, elle va elle aussi avoir un nouveau départ dans la vie.

Ce nouveau départ, ce bonheur auquel Camille se donne sans retenue, éclaire ce roman, et tente de cacher cette ombre qui reste tapie à l’intérieur de cette femme, prête à revenir obscurcir ces instants si doux et agréables. Le lecteur ignore quel est ce sombre secret que cache Camille, mais il est facile de deviner qu’il s’agit d’une terrible épreuve qu’elle a eu à affronter et qu’elle fait écho à celle qu’a vécu Léna. C’est pour cela que les deux femmes sont si proches. Ce bonheur, cette magnifique éclaircie dans la vie de Camille pourra-t-elle durer? Son passé ne finira-t-il pas par la rattraper? Elle semble avoir tant souffert qu’on lui souhaite que ça dure pour elle. On se laisse emporter par son bonheur, on le partage avec elle. Et ça fait du bien de se recentrer sur l’essentiel, comme le fait Camille.

Avec ce récit, Frédéric Barrès, avec beaucoup de poésie et de douceur, nous montre que malgré nos blessures, nos déceptions, il faut aller de l’avant car la vie à toujours quelque chose de beau à nous offrir. Peu importe combien de temps cela durera. Il faut profiter du bonheur tant qu’il est là, voir qu’il n’est pas si loin que ça, souvent à portée de main et qu’il suffit de s’en saisir. La vie est trop courte pour vivre dans le passé.

 

 

Je tiens à remercier Frédéric Barrès pour sa confiance renouvelée et cet agréable moment de lecture!

Édition présentée: Numeriklivres (Mars 2017). Disponible sur support papier (ISBN/EAN13: 978-2-37733-027-0) et numérique (ISBN/EAN13: 9782377330263).

 

Pour aller plus loin:

Retrouvez toute l’actualité de Frédéric Barrès sur son site et sur sa page Facebook.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s