Le Souffle d’Aoles (Le cycle d’Ardalia T1) (Alan Spade)

Publié en mars 2010, le Souffle d’Aoles est le premier volet de la trilogie le cycle d’Ardalia d’Alan Spade.

 

 

le-souffle-daoles

Présentation:

Tanneur de son état, Pelmen vient d’atteindre son âge d’hevelen et rêve d’émancipation – désir qui s’est jusqu’à présent heurté à l’inflexibilité de son père. Lorsque le menuisier Galn Boisencroix, son mentor au tir à l’arc et l’un de ses rares soutiens, décide de partir s’installer dans une autre ville avec sa famille, Pelmen doit faire un choix.

Mais en s’efforçant d’échapper à son sort, ne risque-t-il pas d’attirer sur lui l’attention qui forces occultes qui entendent bouleverser l’équilibre du monde? Face à elles, son courage et sa maestria avec un arc ne suffiront pas. Pour s’accrocher au rênes de son destin, il lui faudra maîtriser le Souffle d’Aoles.

 

Ce que j’en pense:

Il y a des récits qui présentent des univers dans lesquels je m’immerge totalement, dès le début, et qui me donnent envie de poursuivre les aventures du héros sans m’arrêter. Le Souffle d’Aoles en fait partie. Je me suis laissée emporter dans cette histoire dont le héros est une créature inattendue, un hevelen, dotée de trois narines. Répondant aux standards de la Fantasy, avec sa quête et son apprentissage, le Souffle d’Aoles est un roman prenant, où l’on suit l’évolution de Pelmen, un personnage très attachant, découvrant avec lui la complexité de l’univers dans lequel il vit, avec sa magie, ses créatures surprenantes. J’ai suivi l’avancée de l’intrigue avec autant de détermination que Pelmen mettait dans l’accomplissement de sa quête.

J’ai particulièrement apprécié le fait qu’ici, l’auteur n’ait pas cherché à imiter le style de grands noms de la Fantasy comme Tolkien ou Robin Hobb.  Ce monde et les êtres qui y vivent créent un décor inédit, qui aident à renouveler le genre. La plume est simple, agréable, très visuelle, et on imagine aisément les différents paysages et personnages présentés par l’auteur. Je me suis même surprise à flairer en même temps que Pelmen à un moment de l’aventure, tant j’étais plongée dans le récit!

Ce premier volet est prenant et à la dernière page, on n’a qu’une hâte, découvrir la suite, preuve que l’histoire est une réussite.

 

 

Édition présentée: éditions Emmanuel Guillot (mars 2010). ISBN/EAN13: 978-2-9534217-2-9. Disponible sur support papier et en numérique.

 

Merci beaucoup à Alan Spade pour sa confiance et le merveilleux voyage aux côtés de Pelmen!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Advertisements

Une réflexion sur “Le Souffle d’Aoles (Le cycle d’Ardalia T1) (Alan Spade)

  1. Pingback: C’est le 1er, je balance tout! (#1) – Des livres, des fils et un peu de farine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s