Antéchrista (Amélie Nothomb)

Antéchrista est un roman de la belge francophone Amélie Nothomb (09/07/1966 –    ). Il a été publié en 2003 aux éditions Albin Michel.

 

 

Présentation de l’éditeur:

Avoir pour amie la fille la plus admirée de la fac, belle, séduisante, brillante, enjouée, audacieuse ? Lorsque Christa se tourne vers elle, la timide et solitaire Blanche n’en revient pas de ce bonheur presque écrasant. Elle n’hésite pas à tout lui donner, et elle commence par l’installer chez elle pour lui épargner de longs trajets en train. Blanche va très vite comprendre dans quel piège redoutable elle est tombée. Car sa nouvelle amie se révèle une inquiétante manipulatrice qui a besoin de s’affirmer en torturant une victime. Au point que Blanche sera amenée à choisir : se laisser anéantir, ou se défendre. Comptons sur la romancière de Stupeur et tremblements (Grand Prix du roman de l’Académie française) et de Robert des noms propres pour mener à son terme cet affrontement sans merci, et nous donner du même coup un livre incisif, à la fois cruel et tendre, sur les douleurs de l’adolescence.

 

Ce que j’en pense:

Amélie Nothomb nous décrit ici la rencontre de deux adolescentes au comportement extrême. Alors que l’une est populaire, à l’aise avec ses semblables, pleine de vie, l’autre est renfermée sur elle-même, timide. Mais les apparences sont souvent trompeuses. Et l’auteur en joue, nous montrant à quel point l’être humain peut être manipulateur et faux. Et qu’il faut toujours se méfier.

Ce texte court montre l’adolescence avec ses complexes, ses doutes. Les personnages de Blanche et de Christa, bien que différents, sont finalement semblables: toutes deux se cherchent, cherchent leur place dans ce monde, comme chacun de nous l’a fait, avec plus ou moins de souffrances, plus ou moins d’audace, plus ou moins de mensonges.  Ces sentiments d’injustice, d’infériorité, ces craintes avec ces corps que certains mettront plus de temps que d’autres à apprivoiser. Nous avons tous connu une Blanche ou une Christa, à défaut d’être l’une ou l’autre.

Ce roman ne restera pas, pour moi, une lecture marquante. C’est divertissant, sans plus. Il n’y a rien entre ses pages que chacun de nous n’ait vécu lors de son adolescence. En dehors de cet écho, aucune réelle réflexion, aucun nouvel éclairage sur cette période de nos vies n’est venu illuminer ce texte. Mais faites-vous votre propre idée: cela ne vous prendra pas plus de deux heures!

 

 

Édition présentée: Le Livre de Poche (Avril 2010). ISBN/ EAN13: 978-2253113393. Disponible en numérique.

 

Publicités

2 réflexions sur “Antéchrista (Amélie Nothomb)

  1. Pingback: Dans ma Pile à Lire – Décembre 2016 – Des livres, des fils et un peu de farine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s