Giboulées (Carole Bluchetin)

Publié le 2 Juin 2016 par la française Carole Bluchetin sur la plateforme Librinova.

 

Présentation:

Après une nuit d’amour inoubliable, Thomas quitte brutalement Amanda. Bouleversée, celle-ci se remémore inlassablement les précieux instants qu’elle a passés avec lui. Pour l’oublier, elle décide de s’enfuir en Islande. Là-bas, immergée malgré elle dans cette terre de glace bouillonnante, pays d’elfes et de légendes, elle va faire de nouvelles rencontres, avancer, comprendre. Au terme de son voyage, parviendra-t-elle à guérir ?

 

Ce que j’en pense:

Voici l’histoire d’une déception amoureuse. Amanda, se remémorant sans cesse ces instants inoubliables passés avec Thomas, tentant de comprendre pourquoi cela s’est terminé si brutalement, vit dans le passé et le déni. Pour essayer de prendre un nouveau départ, elle s’installe en Islande.

Le style de Carole Bluchetin est intéressant. Sorte d’introspection à la deuxième personne du singulier, on y découvre une jeune femme fragilisée par cette rupture brutale, envahie par le doute.

Pourtant, malgré cela, je ne suis pas vraiment convaincue. La manière dont c’est amenée est d’une originalité sans conteste, mais l’histoire en elle-même ne m’a pas emballée. Après tout, il s’agit d’une fille qui s’accroche au souvenir (merveilleux, sûrement) de cette nuit torride, alors que pour Thomas, il est évident qu’elle n’était qu’un coup d’un soir. Si lui peut être vu comme le connard de base, Amanda me fait penser à ces jeunes filles sortant du couvent et qui croyait en l’Amour (oui, avec un grand A). Trop fleur bleue pour moi, trop naïve. Forcément, elle vit mal le fait d’avoir été utilisée de la sorte, mais j’ai eu envie de la secouer durant tout le récit ou presque et de lui crier qu’à ce rythme, elle n’avait pas fini de se faire avoir de la sorte!

En bref, si la forme sort un peu des sentiers battus, le fond, lui m’a plutôt déçue et le personnage d’Amanda m’a paru faible et ne m’a pas convaincue.

 

Édition présentée: Librinova. Disponible en numérique.

 

 

 

 

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Une réflexion sur “Giboulées (Carole Bluchetin)

  1. Pingback: Dans ma Pile à Lire – Novembre 2016 – Des livres, des fils et un peu de farine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s