Les yeux jaunes des crocodiles (Katherine Pancol)

Paru en 2006, il s’agit d’un roman de la française Katherine Pancol (22/10/1954 –   ). Il a obtenu le Prix Maison de la Presse en 2006 et a fait l’objet d’une adaptation cinématographique en 2014.

 

 

Présentation de l’éditeur:

Ce roman se passe à Paris. Et pourtant on y croise des crocodiles.
Ce roman parle des hommes.
Et des femmes. Celles que nous sommes, celles que nous voudrions être, celles que nous ne serons jamais, celles que nous deviendrons peut-être.
Ce roman est l’histoire d’un mensonge. Mais aussi une histoire d’amours, d’amitiés, de trahisons, d’argent, de rêves.
Ce roman est plein de rires et de larmes.
Ce roman, c’est la vie.

 

Ce que j’en pense:

« Ce roman, c’est la vie ». Voilà comment le présente l’éditeur. Pourquoi pas? Il y a des joies et des peines, des personnages qui triment pour joindre les deux bouts, d’autres à qui tout semble sourire, de l’adolescence révoltée qui se cherche, un sentiment de trahison, parfois. L’écriture est agréable, abordant tour à tour chacun de ces personnages, tous liés les uns aux autres. Mais…

Parce qu’il y a un mais. Plusieurs même. Je tiens à dire qu’il ne s’agit que de mon ressenti, et que je ne mets aucunement en doute le travail de l’auteur, que d’autres trouveront sûrement à leur goût. Ce n’est pas mon cas, désolée. Le lourd secret de la voisine anglaise, je l’ai trouvé un peu tiré par les cheveux. Chacun a des secrets, mais celui-là, il est tellement énorme qu’on dirait une blague de 1er Avril! Et puis, cette histoire, c’est une accumulation de clichés qui m’ont rendu la lecture quelque peu difficile. Je ne dis pas que ça n’existe pas, dans la vraie vie. Mais ici, il y en a vraiment trop, j’ai frôlé l’overdose! Le patron avec la secrétaire, la divorcée timide qui se transforme en mère courage tant elle travaille pour pouvoir assurer le quotidien de ses filles tout en résorbant les dettes laissées par son ex-mari, l’adolescente qui se transforme en véritable peste, ce n’est qu’un échantillon de ce que contient ce roman. Et c’est trop pour moi.

Une lecture qui ne me laissera pas de souvenir impérissable!

 

Édition présentée: Le Livre de Poche (Mai 2007). ISBN/EAN 13: 9782253121206. Disponible en numérique et en audio.

Pour aller plus loin:

Voici la bande annonce de l’adaptation ciné signée Cécile Telerman:

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Une réflexion sur “Les yeux jaunes des crocodiles (Katherine Pancol)

  1. Pingback: Dans ma Pile à Lire – Octobre 2016 – Des livres, des fils et un peu de farine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s