Yaak Valley, Montana (Smith Henderson)

Premier roman de l’américain Smith Henderson, publié le 27 Mai 2014. Les éditions Belfond le publient en version française le 18 Août 2016.

 

Présentation de l’éditeur:

 

« Ce premier roman m’a frappé tel la foudre, comme l’œuvre d’un auteur au sommet de son art. Yaak Valley, Montana est un chef-d’œuvre. »
Philipp Meyer, auteur de Le Fils
LA révélation de cette rentrée littéraire, dans la lignée de Cormac McCarthy et de Richard Ford. Soulevant les contradictions les plus violentes et dérangeantes d’une Amérique qui préfère ignorer ses marginaux, Smith Henderson livre une peinture au vitriol du Montana des années 1980.

Dans le Montana, en 1980.
Autour de Pete, assistant social dévoué, gravite tout un monde d’écorchés vifs et d’âmes déséquilibrées. Il y a Beth, son ex infidèle et alcoolique, Rachel, leur fille de treize ans, en fugue dans les bas-fonds de Tacoma, Luke, son frère, recherché par la police.
Et puis il y a Cecil l’adolescent violent et sa mère droguée et hystérique, et ce jeune Benjamin, qui vit dans les bois environnants, avec son père, Jeremiah Pearl, un illuminé persuadé que l’apocalypse est proche, que la civilisation n’est que perversion et que le salut réside dans la survie et l’anarchie. Pearl qui s’est exclu de la société, peut-être par paranoïa, peut-être aussi pour cacher qu’il aurait tué son épouse et leurs cinq enfants.
Au milieu de cette cour des miracles, Pete pourrait être l’ange rédempteur, s’il n’était pas lui-même complètement perdu…

 

Ce que j’en pense:

Oubliez le héros beau et irréprochable. Oubliez les maisons au gazon bien entretenu. Oubliez les beaux discours qui font rêver. Smith Henderson entraîne le lecteur dans un monde sans artifice et faux-semblant, où la misère, la détresse, la souffrance, la folie paraissent plus fortes, plus intenses face à la beauté des paysages sauvages du Montana dans lesquels se déroulent la majorité de son récit. En suivant Pete Snow, un assistant social, l’auteur met en avant tout ce que nous nous efforçons de ne pas regarder en face, tous les problèmes dont nous nous détournons, par tabou ou lâcheté. En choisissant de nous montrer ce côté obscur de la société, Smith Henderson nous fait nous interroger: peut-on sortir d’une telle situation? Et si oui, comment? Chaque portrait est d’une justesse émouvante, et nous suivons chacun grâce à Pete, apprenant au fil du roman le passé de chacun, et comprenant leurs réactions parfois inattendues face à la main que l’assistant social leur tend. Mais cet homme qui vient en aide aux autres n’est-il pas finalement celui qui a le plus besoin d’aide? À force de se tourner vers les autres, ne finit-on pas par s’oublier soi-même? Pete semble bien impuissant, bien seul face à la quantité de travail à fournir, face au nombre de personnes à épauler.

C’est un récit dur, où la violence passe pour être normale tant elle est présente, mais le tout est d’un réalisme qui prend aux tripes. J’ai eu l’impression que l’auteur y mettait son vécu tant ça sonne vrai.

Une lecture marquante. Un premier roman particulièrement réussi. Un auteur à suivre.

 

 

Un énorme merci à Net Galley et aux éditions Belfond pour cette magnifique découverte.

Édition présentée: Belfond (18/08/2016). Titre original: Fourth of July Creek. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Nathalie Peronny. ISBN/ EAN 13: 9782714473592. Disponible en numérique.

 

Pour aller plus loin:

Vous pouvez lire un extrait sur le site des éditions Belfond.

Concernant l’auteur, voici son site.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 réflexions sur “Yaak Valley, Montana (Smith Henderson)

  1. Pingback: Dans ma Pile à Lire – Août 2016 – Des livres, des fils et un peu de farine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s