Cantique de l’assassin (Guillaume Prévost)

Il s’agit du cinquième opus de la série des enquêtes de François-Claudius Simon. Ce récit du français Guillaume Prévost (11/11/1964 –  ) est publié en Avril 2016 par les éditions Nil.

 

 

Présentation de l’éditeur:

Printemps 1920. Un prêtre est retrouvé sauvagement assassiné au Sacré-Coeur, à Montmartre, le coeur arraché, affublé d’une croix et d’une couronne d’épines. Quelques jours plus tard, un deuxième prêtre est tué selon le même rituel macabre à Carcassonne.
Pour démasquer le meurtrier, c’est le secret de sa propre histoire que François-Claudius Simon, l’ancien orphelin devenu l’un des plus brillants policiers de sa génération, va devoir percer. Un secret douloureux qui va le plonger au coeur d’une des plus grandes affaires du début du XXe siècle : celle de l’abbé Saunière, petit curé de campagne devenu richissime après avoir découvert un inestimable trésor dans son église. Entre mythe et réalité, la nature de ce trésor fascine et divise aujourd’hui encore historiens, chercheurs et passionnés d’ésotérisme.
Sur les traces de la légende de l’abbé Saunière, l’une des plus sulfureuses de l’Église catholique, un suspense diaboliquement construit, digne du Da Vinci Code.

 

Ce que j’en pense:

François-Claudius Simon traverse une mauvaise passe et pour oublier ses soucis personnels, il se noie dans la boisson. Mais un nouveau meurtre va le forcer à dessaouler rapidement, surtout que l’assassin semble le connaître. Le policier va alors se lancer à la poursuite de cet homme pour tenter de l’arrêter. Cette enquête va le lancer sur la quête de ses propres origines, ainsi que sur les traces d’un mystérieux trésor, celui de l’Abbé Saunière.

Chasse à l’homme autant que chasse au trésor, ce récit nous rappelle aussi le traumatisme de la Première Guerre Mondiale et évoque le bagne de Guyane. Les temps morts sont rares, François-Claudius Simon n’est pas au bout de ses surprises.

J’ai eu beaucoup de plaisir à suivre les péripéties de ce policier, surtout dans mon petit coin du Sud! Mais je les aurai suivies avec autant d’enthousiasme si elles s’étaient déroulées ailleurs. La plume de Guillaume Prévost fait revivre la France d’après guerre et plonge le lecteur dans ce voyage dans le temps.

Seule ombre au tableau, je n’avais encore jamais lu de romans relatant les aventures de François-Claudius Simon. C’était un tort. En effet, il me manquait certains détails, et les notes en bas de pages renvoient aux précédents récits. Mais c’est entièrement ma faute! Je n’ai pas été assez attentive! Cependant, cela ne m’a pas empêché d’apprécier cet ouvrage, et je compte bien combler mes lacunes en découvrant les autres romans de cette série.

Un polar historique vraiment agréable!

 

 

Édition présentée: Nil éditions (Avril 2016). Format numérique. ISBN: 2-8411-1897-5. Disponible au format papier.

 

Merci beaucoup à Nil éditions et à Net Galley pour cette découverte!

 

Pour aller plus loin:

Il est possible de visiter quelques lieux présents dans ce roman, notamment des églises. Ainsi sont #VuDans ce roman:

-Le Sacré Coeur à Paris

-la collégiale Saint Michel de Castelnaudary

-la Cité de Carcassonne

-l’église Saint Martin de Limoux

 

Un peu de musique également! #EntenduDans

-l’opéra Carmen de Bizet.

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Advertisements

2 réflexions sur “Cantique de l’assassin (Guillaume Prévost)

  1. Tiens, il me tente ce détective ! ALors je devrai comencer par le premier alors soit: La Valse des gueules cassées selont toi ? Sinon, as-tu lu d’autres romans historiques de cet auteur ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s