Le début des haricots (Fanny Nodet-Gayral)

Second roman de la française Fanny Nodet-Gayral (1979- ) , il est disponible depuis décembre 2015. Son auteur est médecin généraliste. Son premier roman est arrivé deuxième lors de l’édition 2015 du Prix Nouveau Talent.

 

 

Présentation de l’auteur: 

Anna, trentenaire au régime alimentaire aléatoire et à la vie sentimentale en dents de scie, exerce brillamment le métier de médecin urgentiste dans un hôpital parisien. Comme chaque année, son père, cardiologue autoritaire et réputé mais phobique de l’avion, envoie sa fille à San Francisco afin de présenter ses derniers travaux dans un congrès prestigieux. Au lendemain d’une garde particulièrement mouvementée, Anna s’envole sans grande conviction vers les États-Unis, par crainte des foudres paternelles plus que par réelle motivation scientifique.
Alors lorsqu’elle remarque à l’aéroport le panneau indicatif d’un stage de thérapie sur le thème du courage, elle se dit qu’il est peut-être temps de faire quelque chose…

Entre saucisses-frites sauce surmenage et méditation végétarienne sans gluten, «le début des haricots» est une comédie trépidante et drôle, un concentré irrésistible d’humour, d’amour et de poésie.

 

 

Ce que j’en pense:

Je tiens tout d’abord à remercier l’auteur, Fanny Nodet-Gayral, pour sa confiance.

Vous avez envie de fraîcheur et de légèreté? Alors ce roman est pour vous! Anna est une personne attachante que l’on voit évoluer au fil des pages et grâce à qui vous connaîtrez le nom scientifique de la morve pour briller en société! Je vous vois déjà froncer les yeux, inquiet que ce roman ne soit rempli de termes médicaux incompréhensibles. N’ayez crainte! Oui, vous en croiserez, mais l’auteur les place dans un contexte qui les rend accessible au commun des mortels dont je fais partie et ils permettent de comprendre une des facettes de la personnalité d’Anna. Car cette femme est sérieuse dans son travail, mais elle est également un être humain avec ses failles, ses faiblesses, ses doutes, ses craintes, ses envies, ses espérances  et ses attentes, ce qui la rend proche du lecteur.

Envoyée à l’autre bout du monde par son père, elle va en profiter pour se reprendre en main et échapper durant quelques temps à la tyrannie paternelle. Confrontée à des situations cocasses, elle parvient à souffler, à se ressourcer le temps d’un stage de thérapie de groupe où elle va rencontrer des personnes représentant un panel varié de la population américaine.

Même si certains développements de l’intrigue sont prévisibles, la plume est agréable, le style fluide et on se laisse emporter par l’apparente légèreté du récit, comme suivant nous-même cette thérapie. Anna s’y est inscrite pour trouver du courage. Elle découvrira bien plus. Elle y trouvera des amis, du soutien. L’amour. Ce qu’elle voyait comme une fuite se transforme en une quête. Celle d’elle-même.

Rencontrez Anna et, comme elle, apprenez à dire non et à vivre en tenant en compte votre développement personnel.

 

Édition présentée: auto-publication (décembre 2015). ISBN/EAN 13: 978-1523750122. Disponible en numérique.

 

 

Pour aller plus loin: 

Pour continuer l’initiative de @JoyeuxDrilleCdj sur Twitter, voici ce que j’ai #EntenduDans ce roman:

 

 

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s