Le Labyrinthe (L’épreuve T1) (James Dashner)

Le Labyrinthe est le premier volume de la série l’épreuve écrite par l’américain James Dashner (28/11/1972 – ). Publié en 2009 sous le titre The Maze Runner, Pocket Jeunesse le distribuera en France à partir du 4 Octobre 2012.

 

Présentation de l’éditeur:

Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier… Il se retrouve entouré d’adolescents dans un lieu étrange, à l’ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d’acier. Chaque nuit, le plan en est modifié.
Thomas comprend qu’une terrible épreuve les attend tous. Comment s’échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets  enfouis au plus profond de sa mémoire…

Ce que j’en pense:

À quoi peuvent donc servir le Bloc et le Labyrinthe? Pourquoi Thomas, Galy, Newt, Minho et les autres ont-ils été enfermé dans ce casse-tête géant? Pourquoi a-t-on effacé leurs souvenirs? Et pourquoi débarque cette fille qui leur annonce la fin du processus? Qui sont réellement Thomas et Teresa? D’où viennent-ils, ainsi que les autres adolescents?

Tout comme les personnages de cet ouvrage, le lecteur est totalement démuni face à ce nouvel univers, dont la raison d’être nous échappe, James Dashner nous immergeant dans le Bloc aux côtés de ces adolescents qui ignorent ce qu’ils doivent chercher. Certaines expériences nous paraissent traumatisantes, et comment ne le seraient-elles pas, alors que tous vos souvenirs d’avant votre arrivée dans le Labyrinthe ont été effacés? On en vient à douter de tout et de tous (ou presque). Le Labyrinthe a-t-il une issue? Si oui, comment l’atteindre, et que se trouve-t-il au-delà?

Vous l’aurez compris, on se pose beaucoup de questions tout au long de ce récit, et le final ne fait qu’en ajouter. L’auteur fait évoluer le lecteur au même rythme que ses personnages, le maintenant dans un flou angoissant et oppressant qui le pousse à tourner les pages à un rythme effréné. Il est difficile de ne pas éprouver un minimum d’empathie envers ces adolescents, perdus face à une situation qui les dépasse et qui pourtant mettent tout en oeuvre pour s’en sortir.

Un premier volume qui, tout en plantant le décor, n’est pas dépourvu d’action.

 

Édition présentée: 12-21 (Août 2013). Traduit de l’anglais (États-Unis) par Guillaume Fournier. ISBN/EAN13: 9782823809114.

 

 

Une adaptation cinématographique a été réalisée par Wes Ball. Un petit aperçu avec la bande annonce:

 

 

Lecture faite dans le cadre du challenge Goodreads

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s