Les sorcières de l’épouvanteur (l’épouvanteur hors-série) (Joseph Delaney)

Cet ouvrage est un recueil de cinq textes, concernant chacun une sorcière. Complétant la série the Wardstone Chronicles, il  est écrit par le britannique Joseph Delaney (25/07/1945 –  ). Il est paru en 2009 sous le titre The Spook’s Stories: Witches. Bayard jeunesse l’éditera en France en 2011.

 

sorcières de l'épouvanteur - J. Delaney

Présentation de l’éditeur:

Saviez vous que l’Épouvanteur John Gregory était prêt a tout pour garder près de lui Meg Skelton. la lamia dont il est tombé follement amoureux ? Que la sorcière Dora a été débusquée et torturée par un redoutable Inquisiteur ? Que la plus redoutable des tueuses, Grimalkin, a eu un bel enfant avec le Malin ? Qu’Alice a affronté une immonde créature mangeuse de cerveaux chez Lizzie l’Osseuse ? Et enfin, que Tom Ward a combattu une divinité celte quand il était en formation avec Bill Arkwright ?

Un recueil de cinq récits fascinants et effrayants à souhait ! Des révélations palpitantes sur les personnages les plus importants de la saga de l’Épouvanteur !

Ce que j’en pense:

Attention!! Si vous n’avez pas lu le secret de l’épouvanteur, FUYEZ CET ARTICLE!! Mais revenez quand ce sera fait!

Voici un ouvrage, présenté comme cinq témoignages et concernant cinq sorcières, et qui nous apprend un peu plus sur ces créatures.

Ainsi, nous découvrons le grand amour de John Gregory, Meg Skelton, cette sorcière lamia qu’il cacha à Anglezarke. Dans ce récit, l’épouvanteur nous apparaît si vulnérable, écartelé entre son métier et son amour.

Puis voici Dora la Cracheuse, une sorcière morte, qui nous conte sa vie et sa mort, un témoignage qu’elle souhaite léguer.

Grimalkin, quant à elle, nous explique pourquoi et comment elle est devenue la tueuse du clan Malkin. Et on ne peut que la comprendre! Delaney parvient à nous faire éprouver énormément d’empathie pour ce personnage qui semble en être dépourvu.

C’est au tour d’Alice, qui nous raconte son arrivée auprès de la sinistre Lizzie l’Osseuse. Une rencontre pas des plus reposantes et rassurantes!

Enfin, Tom Ward, le jeune apprenti épouvanteur, narre sa rencontre avec une sorcière celte alors qu’il est en apprentissage chez Bill Arkwright.

Chacun de ces courts récits est admirablement bien mené. Même si sa lecture n’est pas essentielle à la compréhension de la série, il apporte des précisions sur le comportement de certains personnages.

Un ouvrage intéressant qui complète la série.

 

Édition présentée: Bayard Jeunesse (2011). Titre original: The Spook’s stories: Witches. Traduit de l’anglais par Marie-Hélène Delval. ISBN/EAN 13: 9782747036399.

 

Lecture faite dans le cadre du challenge Goodreads.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s