Les pirates de l’estuaire (Alain Bosc)

Suite du roman les loups du Pontet, écrit par Alain Bosc, ce récit a été auto-édité en 2014.

 

 

Présentation de l’auteur:

Paula et Thomas embarquent pour l’Angleterre. A Bristol, ils se retrouvent plongés dans une dangereuse affaire. A Cardiff les mystères et les diableries du passé gallois s’invitent dans leur enquête…
Quand ils n’affrontent pas ensemble les mauvaises rencontres, ce sont celles que fait Thomas qui mettent les nerfs de Paula et de Juan à rude épreuve !

Ce que j’en pense:

Je tiens tout d’abord à remercier une nouvelle fois Alain Bosc pour sa confiance.

Après une mésaventure dans l’estuaire de la Gironde, voici Thomas et Paula, accompagnés de Juan, en terre anglaise. Les rencontres qu’ils vont faire en chemin vont créer une certaine tension entre Thomas et Paula, notamment les rencontres féminines faites par le jeune marchand, qui vont rendre celui-ci quelque peu pensif et passif au grand désarroi de son amie, femme d’action à n’en pas douter et quelque peu jalouse de ces femmes qui, malgré leur brève apparition dans la vie de Thomas, lui laissent une forte impression. Ces tensions vont les amener à révéler malgré eux l’identité de Paula auprès de Juan. Ce dernier, afin de fuir ces disputes, va se révéler être d’une aide précieuse.

Mais leur chemin ne va pas croiser que des femmes! Ils vont se retrouver face au méchant du premier volume! Avançant dans leur enquête afin de mettre la main sur l’instigateur du meurtre d’un ami d’Aymon Thullier, l’oncle de Thomas, ils vont se trouver mêlés à des jeux politiques dont ils se seraient bien passés!

Entre manipulations et faux-semblants, l’enquête s’avère difficile. Sans parler de la météo anglaise, son brouillard et son crachin, qui gênent nos trois personnages et pèsent sur leur moral. Quand reverront-ils leur Aquitaine ensoleillée?

J’ai eu comme eux le mal du pays, j’ai eu des moments de doute concernant les suspects éventuels. Comme Paula, j’ai eu du mal à comprendre l’éloignement de Thomas Russ et son manque d’enthousiasme dans cette aventure. Encore une fois, Alain Bosc nous transporte au cœur de l’action, faisant du lecteur un compagnon de route de ce trio d’enquêteurs. Et cette fois encore, la lecture du récit se termine sur des questions sans réponse qui nous frustrent, la suite ne pouvant qu’apporter ces réponses. Ou peut-être d’autres questions!

Une suite réussie, qui, au-delà de l’enquête, nous rappelle – ou nous apprend, selon le niveau d’érudition de chacun- que les jeux des alliances et des conflits entre pays, mais également au cœur même d’une nation, sont des éléments qui ont écrit l’Histoire et qui ont parfois tenus à pas grand chose. Ce saut Outre-Manche est dépaysant et prenant. Si vous n’avez toujours pas découvert cette série, n’attendez plus! L’auteur a du talent!

Vous pouvez le télécharger ici. Et pour rappel, le premier volume est disponible. Pour les inconditionnels du papier, chaque volume est également disponible en broché. Vous pouvez également suivre l’auteur sur son profil Facebook et voir ses publications sur son profil Amazon.

 

ISBN: 9791094677018

 

Lecture faite dans le cadre du challenge Goodreads

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s