Les mûriers de la tourmente (Karim Tabet)

Premier roman du libanais Karim Tabet, Les mûriers de la tourmente est un roman publié en octobre 2014 aux éditions Tensing.

 

Quatrième de couverture:

Les mûriers de la tourmente est un roman historique qui met en scène les ouvriers de la soie (canuts) et une famille de sériciculteurs du Mont Liban dont le fils aîné, Boulos, est apprenti dans un atelier de tissage lyonnais.

Avec les souffrances, les ambitions démesurées, les trahisons et les crimes mais aussi l’amour, l’idéalisme et la loyauté en toile de fond, le récit mêlant fiction et réalité raconte l’histoire de Boulos et de sa famille, relate les intrigues politiques et les bouleversements militaires que connaît le Mont Liban, dépeint les conditions misérables des canuts et décrit les premières révoltes ouvrières de France (1831 & 1834).

Des personnages hauts en couleur retracent une époque qui s’étale sur plusieurs générations. Boulos le jeune apprenti en quête d’amour et de destinée, Geryos l’infatigable paysan fermement attaché à sa terre, Jean-Jacques l’irascible opportuniste, Rosalie la marionnettiste vive et engagée, Francesco l’architecte passionné d’art, Augustin le chef d’atelier idéaliste, Adolphe Thiers le fougueux va-t-en-guerre, Habib le sériciculteur au cœur brisé, l’ambitieux khédive Mohammed Ali, le légendaire émir Béchir II gouverneur de la montagne et bien d’autres…

Très vite le cynisme des grandes puissances ruinera les rêves d’autonomie du Mont Liban alors que la condition désastreuse des canuts perdurera…

 

Ce que j’en pense:

Tout d’abord, je tiens à remercier les éditions Tensing et Babelio de m’avoir permis de découvrir cet ouvrage.

Les mûriers de la tourmente, ce sont ceux de la famille de Boulos, plantés depuis trois générations, au Mont Liban. Des mûriers cultivés pour nourrir les vers à soie, et produire un fil de qualité que les fabricants lyonnais viennent acheter. L’action prend place durant la première moitié du XIXème siècle, et met en parallèle la situation difficile vécue par les sériciculteurs et les canuts lyonnais, ouvriers de la soie exploités. En effet, le Mont Liban est le théâtre de conflits armés, et les canuts se révoltent face à des fabricants et négociants qui ne voient en eux que des bêtes de somme. Boulos est le fils aîné, et doit reprendre l’exploitation. Afin que son expérience soit complète, il part donc à Lyon apprendre à tisser la soie. Mais devant les conditions difficiles rencontrées par son père et par les canuts, il se sent impuissant et doute que son savoir aidera à améliorer les conditions de vie de chacun.

Oscillant entre personnages historiques et de fiction, on plonge dans une période tourmentée, découvrant une palette complète des différents caractères humains: on croise des personnages bons, d’autres foncièrement mauvais, des fourbes, des forts, des faibles, des colériques, des sages, des profiteurs, des généreux. Et en ces temps de troubles, l’amour éclaire le quotidien, devenant pour certains une faiblesse que d’autres s’efforceront d’exploiter.

J’ai apprécié ce voyage dans le temps, mettant l’accent sur les conditions de travail à la limite du tolérable, et qui fait un peu écho à notre époque. Et j’ai aimé découvrir un bout d’histoire du Mont Liban, une autre culture, d’autres coutumes, pas si éloignées des nôtres. Le style de l’auteur est fluide, les changements de point de vue se font facilement et sans perdre le lecteur.

Une plume à découvrir.

 

Édition présentée: éditions Tensing (octobre 2014), ISBN: 9782919750573

 

Lecture faite dans le cadre de Masse Critique de Babelio

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s