Le pays où l’on n’arrive jamais (André Dhôtel)

Publié en 1955, le pays où l’on n’arrive jamais est un roman jeunesse du français André Dhôtel (01/09/1900 – 22/07/1991).

 

Le pays où l'on n'arrive jamais André Dhôtel Folio Junior (Avril 1983)

Le pays où l’on n’arrive jamais
André Dhôtel
Folio Junior (Avril 1983)

 

Quatrième de couverture:

Pauvre Gaspard! Il se trouve toujours là quand tout va de travers. Sa tante, Mademoiselle Berlicaut qui l’élève, le sait bien, elle qui tient soigneusement caché tous les petits drames domestiques qui parsèment l’enfance de Gaspard. Mais l’étrange disposition de Gaspard à traverser les pires dangers sans conséquences et comme avec indifférence est bientôt connue du petit bourg de Lominval. très vite, la méfiance des villageois s’éveille…

Un jour, un enfant aux « yeux coupants comme l’acier et purs comme la Meuse » est arrêté pour vagabondage. Alors commence la vraie vie de Gaspard…

 

Ce que j’en pense:

Ce roman retrace la quête de deux enfants: celle de Gaspard, bien décidé à retrouver un enfant fugueur qu’il a croisé, et celle de cet enfant mystérieux qui recherche son pays, ses origines. Ainsi Gaspard va parcourir les Ardennes, la Belgique, à pied, à cheval,  recevant l’aide de gens simples et parfois celle plus inattendue d’animaux, laissant derrière lui une vie où il ne s’épanouit pas. On découvre des personnages généreux, d’autres beaucoup moins, mais tous sont décrit avec justesse. J’ai parfois eu l’impression d’être embarquée dans un rêve, tant la gentillesse qui y est exposée paraît à des années-lumière de ce que l’on peut croiser aujourd’hui! Mais rien de négatif dans ce propos, bien au contraire, cela permet de se rendre compte à quel point notre société à évoluer, si on peut appeler ça une évolution! Je sais que ce n’est qu’un roman, mais je pense malgré tout que la plupart des traits de caractères des personnages n’appartiennent pas qu’au conte et sont le reflet des mœurs d’alors.

Bien sûr, pour l’adulte, ce récit est tiré par les cheveux: comment un gamin peut-il traverser la Belgique avec des inconnus? Comment peut-il retrouver un enfant parmi tant d’autres? Comment fait-il pour toujours s’en sortir? Pour apprécier ce roman, il faut l’aborder avec des yeux d’enfants, en toute innocence, redevenir un gamin d’une dizaine d’années et ouvrir un regard dépourvu d’a priori sur le monde.

Une lecture agréable, avec un petit soupçon de magie, qui fait resurgir l’enfant qui sommeille en nous.

 

le pays où l'on n'arrive jamais

Titre: Le pays où l’on n’arrive jamais

Auteur: André Dhôtel

Première publication: 1955

Édition présentée: Folio Junior (1983) illustrée par Norbert Broussot

ISBN: 2070332535

 

 

Lecture faite dans le cadre du challenge Destination Pal ainsi que pour le club de lecture VendrediLecture d’Août

Destination PAL chez Lili Galipette

Challenge Destination PAL chez Lili Galipette

Club de lecture Août 2014 VendrediLecture

Club de lecture Août 2014 VendrediLecture

Rendez-vous sur Hellocoton !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s